logo Le moteur de recherche de la télé

Chirurgie pour enfants : ils redonnent le sourire aux enfants

Les docs du week-end


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 16h00 sur TF1

capture
– Je suis tombé comme Astérix dedans, tout petit. Les idées, j'en ai une toutes les 30 secondes. Mon souci, c'est de partir en fusion, de redescendre et de recalibrer tout. Mais je sais le faire. Y a le trou, là-bas.
– La caravane Nautilus finira par voir le jour, car Laurent va toujours au bout de ses idées.
– Hugo, regarde là. T'en penses quoi, ça va marcher ? Ça sera bien ?
– Ce sera rigolo ? Ce sera rigolo.
– Oui. Cloches
– C'est sympa. Ça-
capture
– Dans les Vosges, Renaud vit aujourd'hui un tournant dans sa vie professionnelle. elle est bien sympa. En prenant du recul, c'est sympa comme tout.
– Ce matin, il pose la nouvelle enseigne de son salon de coiffure et de brocante.
– C'est plein d'émotion cette histoire, parce que... On va dire que "Renaud Coiffure" C'est toujours moi, mais je change de nom. C'est une nouvelle naissance. On met tout en place. Ça m'excite. Perceuse Ça a de la gueule. C'est bien. "Antikhair". Voilà. Le jeu de mots est vraiment typique des coiffeurs. C'est clair et net.
– Bonjour. Salut, Renaud. Comment va ?
– Sur les étagères du salon, tous les objets sont désormais étiquetés et à vendre. Renaud a même exposé un souvenir de son passage dans le Nord.
– Chiné chez Eric. Si y en a qui veulent l'acheter, avec plaisir, moi il me fait peur. Je l'ai acheté, mais il me fait peur. En gros, au niveau de la brocante, y aura deux étagères, et la brocante viendra jusque-là. Des meubles, tout ça.
– Bon, ben Renaud, à toi.
– A tchic, à tchic, à tchic !
– AIE, AIE, AIE !
– A tchic !
– 50 ans, tournant de la vie, une addiction, une autre, accumulées. La construction de plein de choses. Y a plus qu'à bosser. Plus qu'à y aller.
– Dans le Nord, les derniers visiteurs quittent la grange d'Eric et Axelle. Père et fille peuvent souffler et lire les commentaires laissés sur les réseaux sociaux.
capture