logo Le moteur de recherche de la télé

Secrets de chineurs

Reportages découverte


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 14h45 sur TF1

capture
– Ils rêvent d'ouvrir une boutique de brocante. Pour la financer, ils devront organiser un vide-grange et écouler une part du stock.
– Tu m'enlèves ma caverne d'Ali Baba.
– T'oses dire ça ? Sérieux ?
– Renaud est coiffeur la semaine et brocanteur le week-end. Cette année, pour ses 50 ans, il va réunir ses 2 passions en transformant son salon de coiffure.
– C'est l'amour de 2 métiers qui se réunissent à un moment de ta vie.
– Tous ces mordus de la brocante nous ouvrent leurs portes...
– Je m'en méfie du gaillard.
capture
– Et leur coeur de chineur. Il est 5h du matin, sur cette place d'un quartier de Reims, une brocante s'éveille. C'est l'heure du déballage.
– Quelque chose d'ancien dans ce que vous avez ?
– Merci, bonne brocante.
– Laurent est déjà à l'affût.
– C'est bien de venir tôt, on voit les gens arriver, on voit l'ambiance de la brocante, comment ça vit, comment les gens sont. Et après, c'est le hasard. La chasse au trésor. Je vais chasser le trésor. C'est étonnant. C'est lourd et fermé. des jouets et des objets insolites.
– Ca, les porte-couteaux, j'aime bien.
– Difficile de trouver une cohérence entre tous les trésors achetés.
– Parfait.
– Il n'est ni collectionneur ni fan de vintage, mais un chineur-inventeur pour qui la brocante est source d'inspiration.
– Voilà, ça c'est typiquement ce que je cherche. Quand je peux les modifier et faire quelque chose avec. Derrière un objet, ce qui est intéressant de voir, c'est la potentialité future. et il a sa potentialité future.
– Fin de matinée, Laurent repart avec une étrange récolte d'objets. Tous ont été achetés selon son code d'honneur du chineur.
– Je ne ramène jamais un objet chez moi si y a pas eu un bon feeling avec le vendeur. Comme je les transforme, j'ai pas envie d'amener du pas sympa dans mon univers. C'est une question de feeling. Je crois que les objets ou les gens, tout a une énergie. Hop. Tiens, tu vas prendre la voiture. On va le mettre sur le carton dans l'entrée.
– Et tu me prends... voilà, tiens. Avec ta main, tu peux ?
– Ouais.
capture