logo Le moteur de recherche de la télé

Les Enfoirés, 30 ans déjà

Grands reportages


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur TF1

capture
– Ils avaient Coluche qui faisait le con, du groupe Téléphone, qui jouait. C'était bien. Ça a mis vraiment les bases de tout ça. C'était que oui, il y a des gens en difficulté, mais on va mettre de la légèreté. Mettre du divertissement. On ne va pas rendre ça sexy, mais vous dire que vous allez voir Coluche, Jean-Louis, des gens qui vont parler d'autre chose.
– L'esprit des Enfoirés est un mélange détonnant. Depuis 30 ans, cet esprit a perduré grâce aux artistes et aux bénévoles qui, ensemble, se donnent à fond. Il chante.
– C'est un truc énorme. Ça n'existe nulle part. Cet esprit qu'on a... de troupe, tout en étant pas du tout une troupe. On a des emplois du temps chargés. On se retrouve comme une troupe chaque année. C'est un moment fabuleux.
capture
– L'esprit de famille est tellement communicatif... On te prend vite dans les bras, très naturellement. J'ai vite compris et je me sens à l'aise. C'est beaucoup grâce à l'atmosphère qui règne ici. à l'esprit de cette troupe, aux valeurs défendues. Je me sens bien ici. Brouhaha joyeux
– 3O ans de confiance entre artistes, bénévoles et public. Sophie Bazou, responsable des Enfoirés aux Restos, le sait.
– Le collectif est bienveillant et avec de la bonne humeur. C'est facile d'être un Enfoiré avec ces qualités. Cris de joie On a 42 artistes qui ont ces qualités de coeur et qui font qu'aujourd'hui, on a un collectif exceptionnel qui est dans la lignée des Jean-Jacques, des Véronique, et sûrement des Coluche.
– Moi, je file un rencard A ceux qui n'ont plus rien Sans idéologie, discours ou baratin On vous promettra pas...
– Décembre 1985. Coluche vient de lancer son 1er Resto du coeur. Il demande à Jean-Jacques Goldman de faire un tube pour promouvoir l'association. "La Chanson des Restos", un hymne au partage. LES RESTOS DU COEUR DEPASSE
– 3 ans après la disparition de Coluche, en 1989, il est nécessaire de prolonger cet élan de générosité. Le concert naît de Véronique Colucci et de la femme d'Eddy Mitchell. Jean-Jacques et des artistes populaires montent la 1re tournée. 27 ans plus tard, il se retire de l'organisation, laissant la place au collectif déjà présent.
capture