logo Le moteur de recherche de la télé

Chasseurs d'appart'


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 14h35 sur M6

capture
– Donc, pour nous qui sommes...
– ..qui sommes dans l'urgence, on a vraiment besoin d'une maison comme celle-ci.
– Maintenant, à Julien. Je vous dis à tout à l'heure.
– Merci.
– Au revoir.
– Une maison clés en main. S'ils disent non, je comprends pas.
– Et c'est au tour de Julien de clore cette journée de visites.
– Salut, ça va ?
– Ça va et toi ?
– Indépendant, c'est dans cet établissement pas comme les autres qu'il a établi ses quartiers.
capture
– Ma liberté est importante, car je travaille selon mes convictions, où je veux et quand je veux. Je suis heureux, c'est une passion, ce métier. J'essaie de le véhiculer aux autres. Ça fonctionne. Je crois que je suis un agent cool et funky. Yeah !
– Comme tout passionné, Julien n'a pas de limites dans son métier.
– Je mange immo, je dors immo, je rêve immo. Dans ce métier, j'aime le contact, j'aime le plaisir, j'aime voir les gens heureux, j'aime parler avec eux. J'aime que les choses aillent vite, également. Yes, super !
– Ça tombe bien, car, pendant deux semaines, il a recherche dans l'urgence le bien idéal pour Manuel.
– Super. Ce bien leur correspond exactement : y a un jardin, c'est dans leur secteur. Il me faut ce bien. Je suis confiant, par l'environnement familial où se situe la maison et par l'architecture particulière
– Pour cette dernière visite de la journée, Julien va présenter une maison de 160 m carrés que l'on pourrait résumer en un mot.
– C'est la maison du bonheur.
– Des clients emballés...
– Les critères sont dépassés, attention...
– ..un agent prêt à reloger dans la minute cette famille...
– On y va, on va trouver ! Bam, Marie. Bam, Manu...
– Il parle trop. Beaucoup trop.
– ..mais rentrera-t-elle dans le budget de Manuel?
– Cette maison est proposée à... (musique douce)
– Bonjour !
– Julien.
– Naomi.
– Enchanté.
– Manuel. Si vous voulez bien me suivre, c'est parti. (musique soul) Et nous voilà arrivés. On est au Home Varaville. On va voir l'arrêt de bus juste à côté. c'est déjà un point fort pour aller au lycée.
– Julien, tu t'es un peu excentré. T'es parti loin, quand même.
capture