logo Le moteur de recherche de la télé

Scènes de ménages


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur M6

capture
– Y a des dirlos qui ont de bonnes idées. Au collège, le directeur oblige tous les élèves et tout le personnel à une heure de lecture parjour. A 11 heures, tout s'arrête, chacun prend son bouquin et lit.
– Ça doit être hyper bruyant.
– Ils lisent dans leur tête. Pas à haute voix. Ils peuvent faire n'importe quoi, alors. Si y a pas de contrôle, ils peuvent faire semblant. C'est con, ce truc. Il soupire. Elle pleure.
– Je veux bien que tu pleures sur l'hymne italien. Tu viens de pleurer sur l'hymne espagnol.
– Désolée, c'est à cause de ma mère. Elle a toujours été nulle en langue étrangère. Elle a jamais su me dire si mon père étais espagnol ou italien. Cette finale, pour moi, c'est un déchirement.
– Ah ouais. Oui, ça se tient.
– Bon, tu veux un câlin ?
– Ça va, ça va. Tu veux un petit bout de pizza ?
– Mais non, c'est italien doncje sais pas du coup. Philippe rit.
– Camille.
– Oh non.
capture
– Toi, tu vas me sortir une vanne de merde.
– J'ai rien dit.
– Tu t'en rends pas compte mais tu as un mode opératoire. Tu es comme le serial killer. Ton frottage de main, ton regard par en dessous, ton oeilvitreux, tu as tout qui colle. Ah non. Putain, les épaules.
– Quoi 7
– Ily a un Belge dans l'histoire.
– Oui.
– Non, c'est mort.
– Allez s'il te plaît. S'il te plaît, chérie. Elle est pas longue. Ily a un Belge, un Américain...
– Non, j'entends pas. et si on avait un deuxième enfant, j'aimerais bien l'appeler Clovis. Et pas que pour la référence au Roi des Francs. J'aime bien aussi le prénom.
– Ouais, c'estjoli.
– Ah ouais, tu aimes bien ?
– Parce que j'aime bien Napoléon aussi. Même si c'est plus chargé.
– Non, Napoléon. C'est sympa aussi.
– Ah ouais... Mon vrai rêve ce serait de l'appeler Maître Gims. Même si c'est dur à porter.
– Non, pourquoi pas.
– Tu veux pas de deuxième enfant.
– Non, pas pour l'instant.
– C'était trop beau.
– Raymond !
– Ouais ?
– Tu vas m'en vouloir. J'ai fait une bêtise. Je me suis assise sur tes lunettes. Je les ai écrasées.
– Mais non... Faut voir le bon côté des choses. Bah oui, écoute... Ça aurait pu m'arriver quand je les avais sur le nez.
capture