logo Le moteur de recherche de la télé

Scènes de ménages


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur M6

– Chants d'oiseaux
– Allez, choisis.
– Alors... Heu... Celle-là. Non, non ! Celle-là. Non ! Attends. Je te connais. Tu vas penser que je vais choisir main droite, mais ça pourrait pas être aussi simple...
– C'estjuste pour savoir qui sert en 1er.
– La dernière fois, tu l'avais mise dans ta main gauche...
– Hm, donc tu pourrais recommencer. Heu... Ah ! Allez, main gauche ! Wouh ! Bouh ! T'as vu comment je t'ai trop analysé ? Clac clac ! Je suis trop balèze. Tu dois bien avoir les glandes.
– Tu fais quoi?
– J'ai gagné. Je préfère rester sur une victoire. Mais si tu veux, on fait la revanche. Vas-y, je me retourne. Je te regarde pas. Quelle main ? Quelle main ?
– Vous êtes sûr qu'il s'agit bien de moi? Y a pas un autre Raymond ? Maman m'a donné votre nom, votre adresse, y a pas d'erreur possible.
– Raymond, faut que tu te fasses à cette idée. T'es bien son père.
– Elle vous parlait souvent de moi ?
– Ah, je l'entends encore. Elle me disait... "Ce viking aux épaules larges, "au regard bleu d'aventurier des mers du sud..." Non, mais vers la fin, elle avait plus toute sa tête. Huguette soupire de soulagement.
– Bon, on y va, là ?
– J'ai encore un baume et un masque à appliquer.
– Ça peut pas attendre demain ?
– Mes cheveux ont soif. Avec un capital capillaire comme le mien...
– Arrête avec tes cheveux. Je veux pas te blesser, mais ils sont pas terribles.
– Quoi 7
– Ils ont rien d'exceptionnel. Ils sont cassants, ternes... indisciplinés... Tu vois ? Le seul truc exceptionnel, c'est qu'il t'en reste à ton âge. Tu vis dans un rêve. C'est moi qui ai de beaux cheveux dans le couple. Regarde. Tu vois comme ils vivent, comme ils ondulent. Ils sont souples, soyeux, brillants. Touche.
– Ils sont un peu secs. Tu devrais essayer l'huile d'argan. Elle soupire. Aboiements au loin Fabien soupire.
– J'ai galéré pour l'endormir. Cava?
– Non. J'ai un dilemme. Est-ce que je jette du poison au chien du voisin ou est-ce que je défonce le voisin ?
– C'est pas un dilemme.
– Si, c'en est un. Quand on hésite entre 2 trucs. Tu m'as appris le mot.
– Eh ben tu vois.
– Si, mais...