logo Le moteur de recherche de la télé

Scènes de ménages


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur M6

– Oui.
– C'est pas bien de mentir. Faut pas faire ça. Elle rit. Ah, t'es balèze. Hein ? C'est ma petite menteuse. C'est ma petite fripouille. La porte s'ouvre et se ferme. M. Raymond, Mme Huguette ! Vous allez où ?
– A la brocante du marché.
– D'accord. C'est sympa, les couleurs. C'est pour pas vous perdre ?
– Non, pour ne pas se croiser.
– Au contraire, avec ces couleurs, on se voit de loin. On peut tranquillement s'éviter.
– Guéguette, tu me laisses 200 m ?
– Ça marche. Air espiègle
– Mais, euh... Je peux sortir tout seul, aller dans un bar, sans toi ?
– C'est ce qu'on s'est dit, on est un couple libre.
– Ah oui... Je Peux draguer 7
– Oui, si t'en as envie.
– Je peux ne pas rentrer de la nuit?
– Oui !
– Je peux me taper n'importe qui. Deux femmes !
– Si elles te plaisent et que tu leur plais !
– Ou un homme !
– Oui, on est un couple libre ! Tu vois ? Non, par contre, non ! Tu t'es servi deux fois, stop, écoute !
– On peut se taper des femmes, des hommes, mais du clafoutis, non ! C'est nul, cet arrangement ! C'est à géométrie variable.
– Salut, mon amour.
– Salut, Joe La Coupe !
– Pourquoi tu dis ça ?
– T'as une coupe, t'es Joe La Coupe !
– D'où tu tiens ça ?
– T'as un tonton Jackie ?
– Ouais. Il élève des dogues argentins.
– Ah, d'accord ! Dogue argentin, tonton Jackie, Joe La Coupe, ça a du sens.
– Je t'ai vu, j'y ai pensé.
– Oui, logique.
– J'adore tonton Jackie.
– Il aime le tunning, non ?
– Et le camping ?
– Ouais !
– Il a un mullet ?
– Tu connais tonton Jackie ?
– Tout le monde en connaît un. Il est dans le coeur de tous les Français. Respirations haletantes et grognements d'effort Gagné ! Allez, à table !
– Tu rigoles, là ? C'est ta première victoire et tu dis juste "à table" ?
– Oui, on a dit qu'on irait à table.
– Mais t'as gagné ! Contre moi ! T'es nulle, je suis en club ! Ça arrivera plus, tu devrais sauter de joie !
– Ah ouais ? Allez, à table.
– Fait chier ! Cri de joie étouffé On va avoir un... 680 euros de biberons, 172 euros de compotes, 560 de couches, 1200 de vêtements, 300 euros de poussette et 200 euros de siège auto. Et 2 000 euros de nounou !