logo Le moteur de recherche de la télé

Le 12.45


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 12h45 sur M6

capture
– Place de l'opéra à 14h, les gilets jaunes croiseront les manifestants contre les violences policières. Une occasion unique pour certains d'organiser la convergence des luttes, dans la capitale.
– En tout cas, on montre que l'état d'urgence climatique et social, c'est les deux faces d'une même pièce. Et c'est surtout un moment où on va durcir le rapport de force contre le gouvernement.
capture
– Il faut élargir la mobilisation pour gagner le rapport de force politique.
– Une journée de rassemblement inédite à laquelle s'ajoutera également le mouvement des forains: une opération escargot, sur le périphérique, pour protester contre l'obligation de participer à des appels d'offres. Dernier élément d'une journée chargée dans une capitale plus que jamais mobilisée.
– Et on retrouve Hélène aux abords des Champs-Elysées. Est-ce que la tension est toujours aussi palpable?
– Effectivement, nous nous trouvons rue Marignan, une rue perpendiculaire aux Champs-Elysées. Il y a quelques secondes, une salve de forces de l'ordre a lancé des tirs de bombes lacrymogènes. Donc la tension est quand même très palpable sur les Champs-Elysées. Les premiers heurts ont éclaté en début de matinée autour de la place de l'Etoile. Et c'est pour ça que les forces de l'ordre ont tenté de repousser les gilets jaunes au milieu des Champs-Elysées.
Les affrontements se sont intensifiés. Ily a des barricades, des pavés. Les forces de l'ordre répondent par des gaz lacrymogènes. L'atmosphère électrique. Une foule très diverse, avec des manifestants de la première heure, à laquelle sont venus s'ajouter des gilets jaunes attirés par cet acte Une foule diverse avec notamment des éléments violents. Puisqu'à quelques rues des Champs-Elysées, une agence bancaire a été vandalisée. Alors que sur les Champs-Elysées, le Fouquet's a lui aussi été vandalisé. Christophe Castaner dénonce des "professionnels de la casse".
capture