logo Le moteur de recherche de la télé

M6 Music


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 6h00 sur M6

– *Eva Queen Chérie t'inquiète Je suis ton grand frère Il fait l'gangster Mais je vais le faire Je veux pas t'voir Souffrir à long terme T'es ma petite soeur Et ça me concerne Ça c'est le sang de la veine Fais gaffe à tous ces hommes Qui n'en sont pas Au début ils sont mignons Ils sont sympas Ils jouent bien de la flûte Non, ça compte pas
– Et rien qu'il m'emboucane Il m'fait le philosophe Il m'dit qu'avec moi C'est pas comme les autres
– RESTE AVEC TES FANS AVEC TES FOLLES T'AS PRIS LE SEUM ET TU T'AGITES MOI JE DECONNE, MOI JE DECOLLE TU FAIS L'VOYOU MAIS T'ES UN FRAGILE
– Moi j'suis on fleek, on fleek J'ai plus le temps Pour qu'on s'explique Je suis là pour grandir Vas-y, critique J'ai mon objectif, j'ai ma famille Je suis portée par ma team *J'entends des bla bla bla La la la *Pour ça j'suis pas là *Arrête tes sala-la-la-lades *Tu kiffes trop la malala-la-la Là j'ai pas l'temps J'suis avec Lartiste, baby Et bizarrement Il veut me récupérer Les mecs comme lui, Nous on les connait Reste avec tes grosses folles T'es bon qu'à zoner
– MON GARS T'ES TANKE TANKE TANKE
– Tu m'as vu monter, monter, monter Tu viens par intérêt Tu crois que tu vas banquer T'es plein de "bébé tu m'as manqué" *-Yeah La la la la *-C'est tous les mêmes Tous les mêmes Ils sont pas dans le thème *Ouais c'est Eva Queen *Et Lartiste, babe C'est le sang de la veine *Il sont pas on fleek *C'est le sang chaud *Ouh ouh ouh (Steel drums, rythme dansant) (Mélodie pop) Sur les boulevards, je pense à toi Dans la nuit noire, je pense à toi Même s'il est tard Sous les réverbères, je pense à toi Dans la lumière, je pense à toi Tous les hémisphères Je pense à toi Sous la poussière On était Beau, pourtant On accélérait sans freins On s'aimait trop Pour s'aimer bien On était beau Souvent Quand on souriait pour rien Je me réveille, je pense à toi Trop de soleil, je pense à toi C'est plus pareil En funambule, je pense à toi Si je recule, je pense à toi Je suis ridicule Je suis désolée, je pense à toi Dépossédée, je pense à toi Trop fatiguée Sur toutes les routes Si je m'écoute, je pense à toi L'ombre d'un doute, je pense à toi Je me dégoûte Tu sais j'étouffe, je pense à toi Quand je découche, je pense à toi Je perds mon souffle Au bord du gouffre Encore un soir, je pense à toi J'ai le cafard, je pense à toi Dans le brouillard, je pense à toi Je Peux pas y croire On était beau, pourtant (Mélodie douce à la guitare)
– Je ne sais pas faire J'ai beau mentir Tout me ramène à toi Quand t'es pas là J'ai beau sourire Quand on parle de toi
– J'n'ai plus rien à perdre Rien à gagner
– Je n'ai plus de peine Plus rien à pleurer
– Rien c'est déjà trop
– TOUT ME SEMBLE FAUX QUAND T'ES PAS LA CA NE COMPTE PAS QUAND T'ES PAS LA, TOI LA OU LES MOTS FONT S'AIMER LES HOMMES SI TU L'ENTENDS CA, JE TE PARDONNE (Je te pardonne) LA OU LES AUTRES ONT LE COEUR QUI COGNE SI TU LE VEUX, PRENDS, JE TE LE DONNE
– J'ai le spleen de toi, de tes yeux Sans un signe Plus rien de nous deux J'reste digne même si ça fait mal
– Je sens ta main posée Sur la mienne Et le son de ta voix qui traîne Je n'ai plus le goût de rien SI TU L'ENTENDS, CA JE TE LE DONNE, DONNE, DONNE Je ne sais pas Je te le donne (Donne, donne, donne, donne hé) (Je te le donne, donne) (La musique s'estompe.