logo Le moteur de recherche de la télé

Edgar Degas, Mary Cassatt, les enfants terribles de l'impressionnisme


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 22h30 sur France 5

– En elle-même, elle va rejeter un certain nombre de préceptes de son éducation. Ça va ressortir d'une manière assez étonnante. Elle va faire un tableau de cette cousine qui s'appelle madame Riddle. Et ce tableau représente une femme extrêmement peu sympathique, c'est le moins qu'on puisse dire.
– Elle nous montre un personnage un peu violent. On sent qu'ily a ce mépris qui apparaît à travers les mains dessinées comme des doigts d'araignée de mer. C'est une façon de dire : "Mon monde n'est pas là. Il n'est pas dans cette bonne famille."
– Degas trouve le tableau splendide et sévère. Il se reconnaît dans cette manière de peindre peu flatteuse. Cette communion entre 2 artistes est exceptionnelle. Elle nous offre un moment rare dans l'histoire de l'art : deux artistes se rejoignent sur une même toile. "La petite fille dans un fauteuil bleu", signée Mary Cassatt, est la seule oeuvre peinte par les deux amis.
– Edgar Degas marque de sa touche. Ilva même imprimer quelque chose sur la toile sans que Mary Cassatt en soit contrariée.
– C'est la seule toile, c'est Mary Cassatt qui le raconte, à avoir associé vraiment Edgar Degas. Il l'a conseillée sur les lignes de fuite, sur la profondeur du tableau. Il a pris aussi son pinceau pour corriger et donner un peu plus de relief à cette oeuvre magnifique.
– Elle avait une ligne de démarcation horizontale entre son sol et son mur. Degas a créé un angle plus dynamique.
– Cassatt ne se cache pas de l'intervention de Degas sur cette toile. Elle y voitjuste la preuve de leur émulation artistique.
– Ily a une espèce de compréhension, de complicité, qui fait que chacun respecte l'autre. Et chacun admire l'oeuvre de l'autre.
– Ils essayaient en permanence de se surpasser l'un l'autre. Quand Mary Cassatt a commencé à utiliser de la peinture métallique pour créer des effets de miroitement, Edgar Degas se mit à l'utiliser dans ses compositions pour accentuer ombres et lumières. Elle a eu une influence sur lui. Ambiance d'un cours de danse.
– Plutôt qu'une vraie influence, on a envie de parler de porosité entre leurs oeuvres.