logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 17h50 sur France 5

capture
– Les études marketing sont toujours focalisées sur les jeunes consommateurs qui impulsent les tendances.
– C. Barbier: Qu'est-ce qui consomme de plus en plus d'électricité? Les refroidisseurs des gigantesques réseaux informatiques qui font tourner Internet!
– A. de Tarlé : Autre question...
– J. Fourquet: Notre président abordait assez fréquemment la problématique de l'écologie et de l'environnement dans les réunions du grand débat. Ce qui est un peu surprenant, c'est qu'Emmanuel Macron avait eu cette intuition, il était parvenu à atteindre un objectif que ses prédécesseurs n'avaient pas atteint: convaincre Nicolas Hulot de rentrer dans son gouvernement. Il a été désigné comme l'un des décideurs politiques qui avaient le plus oeuvré. Et là, alors même qu'on cherche en tâtonnant des scénarios de sortie de crise, et qu'on voit qu'il va être très difficile de répondre à la demande fiscale, on pourrait se dire que la planche de salut serait la question de l'environnement. On pourrait proposer un logiciel de transition écologique en passant à la vitesse supérieure. Mais tout cela prend du temps et on n'est pas convaincu qu'Emmanuel Macron a intégré cela en profondeur dans son logiciel.
– A. de Tarlé : Il pourraitjouer la carte écologique?
– J. Fourquet : Quand vous voyez le succès des mobilisations des jeunes, les 2 millions de signatures de la pétition pour "L'Affaire du siècle", cela pourrait donner de la consistance au fameux progressisme qu'ilvante.
capture
– C. Cornudet : Je pense que c'est aussi pour cela qu'Emmanuel Macron repousse d'un mois le bilan du grand débat. Les thématiques environnementales sont montées, très récemment... Je pense que l'exécutif s'est dit qu'il fallait aussi apporter une réponse là-dessus.
– C. Barbier: Emmanuel Macron y faisait référence aussi dans sa tribune européenne, avec une banque européenne pour aider à cette transition.
– A. de Tarlé : Nouvelle question...
– A.-L. Barral : C'est ce dontje parlais au départ, c'est de modèle. Vous avez une action politique pour un mandat de cinq ans, vous allez prendre une décision qui va changer la vie. Mathieu Orphelin disait: "Le plus gros logis à l'Assemblée nationale, c'est celui de "on ne change rien." Vous faites toujours de la casse, des mécontents, et vous êtes rarement remercié.
– A. de Tarlé : Justement, cette question... Pourquoi on ne fait pas des spots?
– J. Fourquet : Ily en a plein... Mais je pense que la société française aujourd'hui arrive au constat que tous les petits gestes ne sont plus suffisants.
– C. Cornudet : Oui, on dit aux gens de prendre plutôt des douches que des bains...
– A. de Tarlé : Voilà, c'est la fin de cette émission, merci beaucoup d'y avoir participé. Lundi, vous retrouverez Caroline Roux. Bonne soirée. Musique dynamique
– Ma peau sèche ? K.0.
– Age Perfect Nutrition Intense. extra-nourrissante au miel de manuka.
– Manuka. Retenez-le bien.
– Son pouvoir réparateur et anti-relâchement redonne vie aux peaux sèches.
capture