logo Le moteur de recherche de la télé

Missouri

Vivre loin du monde


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 16h00 sur France 5

capture
– Ça se mange. Désolé ! Je lui ai écrasé la tête. On m'a appris à respecter tous les êtres. L'homme qui m'a initié à tout ça disait que lorsqu'il prenait la vie d'une plante ou d'un animal, il s'excusait et récitait une prière. Je dois te tuer pour survivre, mais un jour, je retournerai à la terre et mon corps nourrira les tiens. Désolé, on va te manger.
– J'en ai un ! Pardon ! Tu es quelqu'un de spirituel?
– Avant, je ne l'étais pas. Pour moi, ce que la science ne pouvait pas prouver, ça n'existait pas. Fire Eagle m'a fait découvrir sa vision du monde. Dans sa culture, tous les êtres sont doués d'un esprit, même les pierres. Cette façon de voir le monde te pousse à le respecter et à ne pas gaspiller les ressources.
– Ça me plaît. Donc, on ne tue pas la souris ! Une araignée ! Pas assez rapide ! Le côté spirituel de Bo me surprend. Je pensais qu'il était peut-être un survivaliste, fan d'armes à feu. Pardon, pardon ! Et cette idée de remercier toutes les créatures qu'il tue pour se nourrir, je trouve ça beau.
– Oui !
– Il a un lien avec la nature plus fort que je ne l'aurais cru. Avec nos quelques cafards, criquets et notre escargot... C'est peu ! J'ai l'impression d'être une sorcière qui va jeter un sort.
capture
– Ily a autant de protéines que dans un petit steak.
– Mais Bo me promet un dîner délicieux et nutritif. Tu me recommandes de goûter quoi, d'abord ?
– Mange un criquet!
– D'accord. J'aime bien la texture. Noisette lje trouve sincèrement que ce n'est pas mauvais. Tes élèves aussi pensent que les insectes et les petites bestioles ne sont pas bons à manger ?
– J'en ai vu en mettre en bouche et, juste de savoir que ça a des pattes, ils sont incapables de le manger. Rien que le fait d'y penser!
– L'esprit domine le corps. Je vais prendre un autre criquet.
– Je goûte une guêpe l _VaS-Y. goûte une guêpe !
– Hm, je trouve ça bon.
– C'est assez idyllique, le bruit de la forêt, le beau feu.
– Oui.
– Et la solitude. Tu aimes ?
– C'est parfait, pour moi.
capture