logo Le moteur de recherche de la télé

Missouri

Vivre loin du monde


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 16h00 sur France 5

capture
– D'accord.
– Il est tout proche !
– Ils sont insouciants et ont une très mauvaise vue.
– Ilvient vers nous !
– Comme si on n'était pas là.
– C'est incroyable ! Il est super cool!
– Et il est passé entre tes jambes !
– C'est ça que tu aimes, ici ?
– Oui, j'aime laisser les choses arriver. On entend le chant d'un Grand Pic! Quand tu restes assez longtemps, tu discernes ces bruits, tous tes sens s'éveillent.
– On devrait vivre comme ça ?
capture
– Au moins tisser un lien. On n'a pas besoin de vivre comme ça. Chacun de nous ressent un attachement à la nature. Mais en ville, on perd cette relation, quand on ne sort pas. On est dans des boîtes : des voitures, des immeubles. On ne vit pas ce genre de moments. J'aime vivre dans une maison. mais ily a toujours du travail. Ici, je peux simplement être. Il fautjuste avoir un abri pour dormir, de quoi se nourrir, et c'est à peu près tout.
– J'ai vu un côté différent de Bo, ici. C'est un homme calme et réservé. Il ne s'exclamera jamais "Oh, regarde ça !". Tout se passe à l'intérieur. Mais c'est ici qu'il se révèle. On voit une petite flamme dans ses yeux, de temps à autre. On est au coeur de la nature, on a l'impression qu'elle est intacte. Un tatou qui passe entre tes jambes, c'est exceptionnel ! Alors que la journée se termine, Bo et moi nous mettons en quête du dîner. Il me dit qu'il sait où chercher. Effectivement !
– Des criquets !
– Il y a aussi quelques cafards.
– Et une araignée-loup.
– Dans son tas de bois.
– Il y a un terrier de souris.
– On ne va pas manger une souris i?!
– Si tu as faim, mange-la !
– J'ai perdu l'appétit.
– Si j'avais vraiment faim, elle irait dans le ragoût.
– Tu as trouvé quoi ?
– Un petit insecte.
– C'est un peu comme à Noël, quand tu ouvres tes cadeaux, ily a plein de surprises.
– Parfois, on a une orange.
– Ça se mange, les vers ?
– On peut ! Ça contient 75 % de protéines, le plus grand taux qu'on trouvera ici. La viande, c'est 20 %, en moyenne. Pour la plupart des insectes, c'est entre 65 et 75 %.
– Des cafards !
– Je n'en ai jamais mangé. Non, c'est un criquet.
– Un petit criquet !
capture