logo Le moteur de recherche de la télé

Le peuple de l'anaconda et moi


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 15h05 sur France 5

capture
– Ce sont des singes-écureuils. Ils sont grands comme ça. Les hommes m'emmènent dans un lieu où un anaconda apparaît parfois. Ces serpents passent presque tout leur temps sous l'eau. Ils peuvent retenir leur souffle jusqu'à 8h. Ils peuvent s'accoupler et mettre bas dans l'eau. Mais ils doivent en sortir pour se réchauffer au soleil.
– L'anaconda était là.
– On peut voir un tunnel. L'anaconda l'a creusé en sortant de l'eau.
– Regarde-moi ça !
– C'est quoi ? Cette écaille était sur le ventre du serpent. Elle est énorme ! Il fait quelle taille d'après toi ?
capture
– Large comme ça.
– Il fait cette taille-là ! C'est de la peau, ça aussi ? Le plus grand anaconda découvert mesure près de 5m. Peut-être qu'on va tomber sur encore plus grand. C'est fou de penser que pas loin d'ici, se cache la créature à qui appartenait cette peau. Un énorme anaconda. L'anaconda nous a échappé. Je dois avouer que je suis soulagé. De retour au village, je rejoins les femmes pour faire la vaisselle et savoir ce qu'elles pensent de ces serpents géants. Dites-moi, vous ne vous faites pas de souci pour vos enfants, avec CES anacondas
– Un jour, ma petite soeur était seule au bord du fleuve pour laver le linge. Là, mon père l'a entendue crier. Il y est allé en courant. Un anaconda l'avait attrapée et entraînée dans l'eau. Daboto a vécu la même chose. Son père a été dévoré par l'anaconda lui aussi.
– Mon père était parti chasser le cochon sauvage. Il a traversé le fleuve et tout à coup, il a disparu dans l'eau. On ne l'a jamais retrouvé.
– Je trouve ça fascinant. Les Huaorani vivent au côté de ces énormes serpents. Ils savent que c'est un danger mais ils ne les tuent pas.
– Aujourd'hui, mon fils Tepenia capture les anacondas. Il n'a pas peur.
– Alors Tepenia est courageux.
– Tu pourrais en capturer un sans trembler ?
– J'aimerais beaucoup voir un anaconda, vraiment. Mais l'approcher et le prendre dans mes bras, Ça ne me tente pas trop. Le soir, je regagne la maison de Penti. Je vais séjourner chez lui et sa famille. Elle chante.
– Je me sens bien. C'est fou ! Je me sens comme chez moi alors que je viens d'arriver.
capture