logo Le moteur de recherche de la télé

Le peuple de l'anaconda et moi


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 15h05 sur France 5

capture
– Penti, le chef du village, m'invite chez lui.
– C'est qui 7
– Il s'appelle Gordon.
– Merci !
– Tu devrais te marier avec lui. Il a de beaux cheveux. On dirait du poil de singe.
– Mi-singe, mi-mouton.
capture
– Ou un paresseux.
– Un paresseux ! Je me voyais plutôt comme un jaguar mais ça me va. Je viens de loin. De très loin !
– Nous, on vit dans la forêt de l'anaconda. On chasse des cochons sauvages et des tapirs pour vivre. On va te montrer comment chasser.
– Quelles sont vos croyances au sujet des animaux de la forêt?
– On est comme les animaux. Ils nous donnent leur force.
– L'anaconda, le jaguar, la harpie féroce.
– Les animaux nous rendent plus forts. L'anaconda est comme un dieu. C'est lui qui a créé l'homme et la femme. C'est notre ancêtre.
– L'anaconda vert est un serpent constricteur. Il peut étouffer et avaler un cochon, un caïman et même un être humain. Mais pour les Huaorani, l'homme descend de l'anaconda alors ils ne le tuent pas. Un de leur rituel consiste à capturer et à relâcher ces serpents pour prouver leur courage et acquérir une force spirituelle. C'est pour assister à cet exploit que je suis venu ici. Depuis plusieurs millénaires, ils ont acquis une connaissance approfondie des animaux. On est où ?
– C'est le lac où on pêche.
– D'accord, je passe devant?
– On y voit des animaux comme l'anaconda. On aperçoit aussi des toucans, des aras rouges et des caïmans.
– C'est un toucan qu'on entend ?
capture