logo Le moteur de recherche de la télé

L'Irlande mystique


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 14h05 sur France 5

capture
– Cet événement peut être attribué à une éruption volcanique. Mais la matière émise par un volcan ne reste pas dans l'atmosphère aussi longtemps que les anneaux de croissance le suggèrent.
– La matière émise par un volcan part du sol, c'est pourquoi ses effets disparaissent vite. La matière venant de l'espace est haute dans l'atmosphère, les effets durent.
capture
– Si le nuage de poussière n'a pas été émis par un volcan, alors d'où vient-il ? La réponse est peut-être enfermée dans la glace. La géophysicienne Dallas Abbott étudie la couche de glace qui recouvre le Groenland. Des particules de poussière et des bulles d'air datant des siècles passés sont piégées et donnent des informations sur ce qui est arrivé à l'atmosphère à cette époque.
– Les carottes de glace révèlent la présence de poussière, venue de l'espace dans l'atmosphère, entre 533 et 540. Les descriptions qu'on peut trouver d'étoiles qui dansent entre 533 et 540 s'expliquent par la présence d'une grosse quantité de poussière.
– Dallas Abbott pense que cette traînée de poussière céleste vient de la plus célèbre comète : la comète de Halley qui est apparue dans le ciel en 530 après J.-C. Selon elle, une partie de cette grande comète aurait même touché la Terre.
– Seules les traînées de poussière de 3 comètes peuvent avoir touché l'orbite de la Terre.
La présence de poussière à cette date démontre que ça ne peut être que la comète de Halley. Certains fragments de cette traînée de poussière sont imposants. L'un d'eux a touché la Terre et a provoqué une grande obscurité, entre 536 et 537 après Jésus-Christ.
capture