logo Le moteur de recherche de la télé

L'Irlande mystique


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 14h05 sur France 5

capture
– "Je m'émerveille de voir le Soleil se lever à l'ouest, aujourd'hui, "et à l'est, les autres jours", dit Brès à ses druides.
– "Il vaudrait mieux "que ce soit le Soleil", répondent les druides. "Mais il s'agit de Lug au long bras."
– Le problème, c'est que le Soleil ne se lève jamais à l'ouest. C'est un météore ou une comète.
capture
– D'autres éléments suggèrent que Lug est une comète. Dans une légende, il est décrit avec une seule jambe, un seul bras et un seul oeil, ce qui correspond exactement à la description que faisaient les indigènes des comètes.
– Dans cette légende, la forme de Lug correspond parfaitement à celle d'une comète, avec ses 2 queues et la coma en son centre.
– Un phénomène lumineux, doté d'un long bras, ne peut être qu'une comète. J'aurais tendance à dire que jusqu'à preuve du contraire,
– Aujourd'hui encore, on vénère Lug. Au mois d'août, des néo-pa' l'ens se retrouvent sur les montagnes de Slieve Bloom pour célébrer Lugnasad, la fête de Lug. Partout en Europe, Lug est connu comme un dieu soleil. Mais pour ces druides modernes, c'est un dieu de lumière qui représente l'influence bénéfique des forces célestes sur la Terre. Il célèbre également la terre à travers l'ancienne déesse mère de l'Irlande.
– Quand un éclair frappe le sol, il augmente le taux de nitrogène à la surface du sol qui donne ainsi des récoltes plus riches. C'est un bienfait de Lug au long bras. Les gens voyaient Lug arriver en Irlande, comme une comète qui arrive de l'ouest, rouge et dotée d'une queue. C'est cette queue qui est devenue le bras de Lug. Elle chante.
– A mon tour, j'invoque Lug, maître des arts. Dieu de la lumière, membre de Tuatha dé Danann, détenteur de la lance de Sorus, pourfendeur de Balor, porteur de paix, je suis ton serviteur.
capture