logo Le moteur de recherche de la télé

Changer : Stéphane Millet doit repenser l'espace d'un salon en trouvant une logique entre les volume

La maison France 5


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 11h10 sur France 5

capture
– Le quartier est incroyable et cet appartement est très lumineux. On vit tout le temps dehors.
– Je suis ici en touriste, montrez-moi les belles adresses. Vous avez carte blanche !
– On va voir le designer Romain Jeantet...
– C'est un Français qui s'est installé à Marvila, un autre quartier incroyable. Il travaille avec des Portugais. On a eu un coup de coeur pour lui quand on est arrivés.
– On va partager ce coup de coeur.
– Bonjour, Romain !
– Hello !
– Tu vas bien ?
– Oui. Ça va ?
capture
– Impeccable. Voici Stéphane.
– Bonjour !
– Romain Jeantet !
– C'est un endroit incroyable.
– Oui, j'ai eu de la chance.
– C'est une perle rare.
– Oui. C'était plus facile à trouver à mon arrivée ily a 3 ans. Ça devient rare.
– C'est le lieu qui vous a amené à vous installer à Lisbonne ou vous cherchiez un lieu ?
– En fait, j'ai mis en place une relation professionnelle avec des usines dans le nord, près de Porto. C'était compliqué de faire les choses à distance, vu que j'aimais travailler ici. Je cherchais un nouvel atelier, je me suis donc installé ici.
– L'atelier est en bas. Ici, c'est un lieu d'exposition ou l'endroit où vous stockez votre mobilier ?
– C'est devenu un lieu d'exposition et c'est ici que je fais mes marqueteries.
– On va en parler. Deborah, vous avez connu Romain en France ou bien c'est à Lisbonne ?
– J'ai découvert son travail en France. En arrivant ici, on a vu que Romain était également à Lisbonne. On a eu l'occasion de venir découvrir ses oeuvres dans son "open studio".
– Difficile de définir son travail pour l'artiste que vous êtes, mais ilva falloir se lancer!
– C'est du design minimaliste d'influence nordique, post-45, inspiré un peu par les designers classiques.
– Votre travail a évolué ou vous êtes toujours resté sur ces formes scandinaves ?
– Je suis resté un peu là-dessus, mais j'essaie d'évoluer. Je fonctionne pas mal au feeling, je surfe sur mes envies. J'évolue un petit peu, mais je reste sur une base minimaliste, sur des objets simples.
– Moi, j'aime beaucoup l'espace de sommeil nomade. C'est pour des besoins personnels ?
capture