logo Le moteur de recherche de la télé

Do it Yourself

Silence, ça pousse !


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 10h10 sur France 5

– J'espère que tous ces bourgeons à fruits, pointus, vont produire des fleurs et des fruits.
– On va y revenir l'année prochaine.
– Peut-être pas.
– C'est ton dossier préféré. Nous allons nous intéresser à la disparition massive des abeilles. Avec un taux de mortalité allantjusqu'à 80 % dans certaines ruches d'Europe, il est temps de réagir. Les apiculteurs sont concernés, mais aussi tout l'écosystème. On s'intéresse à l'élevage d'abeilles.
– L'effondrement des populations d'abeilles est alarmante. En pollinisant les plantes à fleurs, elles garantissent la reproduction des espèces végétales. Un tiers de l'alimentation mondiale dépendrait de cette pollinisation. Sans abeilles, pas de tomates ni de courgettes ou encore de pommes.
– On a constaté vers les mois de mars, avril, une perte de colonies considérable. Sur les cotations, on oscille entre 25 et 30, 40 %. Dans certaines régions, c'est pire. Il y a parfois 90 % de perte. L'apiculteur n'a plus rien pour travailler.
– Pour remédier à ces pertes, une 1re solution est mise en place : la reproduction des reines.
– On vient chercher des cadres de couvains.undefined
On va chercher de minuscules larves juste après le stade de l'oeuf dans le but de faire de l'élevage de nouvelles reines pour reconstituer de nouvelles colonies pour compenser les pertes hivernales. On n'incrimine pas les agriculteurs mais les autorisations de produits toxiques pour les abeilles. On a besoin des agriculteurs et eux ont besoin de nos abeilles, donc c'est du partenariat. J'ai trouvé ce qu'il me faut. Ca, c'est le greffage. Ça consiste à déposer une petite larve juste après le stade de l'oeuf dans ces petites cellules. Ces petites larves deviendront, en 16 jours, de futures reines. C'est ce qu'on appelle l'élevage artificiel. Voilà. Le greffage est terminé. On va les emmener dans la ruche éleveuse. C'est une nurserie, une nurserie d'abeilles. Donc, je l'introduis dans ma ruche qui est privée de reine. C'est comme ça que les abeilles vont sécréter de la gelée royale pour élever une nouvelle reine. C'est la solution d'urgence de reconstituer nos colonies, mais ce n'est pas Les solutions durables sont politiques, et donc, c'est la décision d'instaurer des pratiques agricoles qui ne tuent pas les abeilles, non seulement celles qu'on élève mais toute la faune pollinisatrice.