logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 5h25 sur France 5

– En Suisse, on ne se pose pas des questions sur des sujets aussi structurels.
– A.de Tarlé: Il a été question de l'immigration. Ça a été l'un des ressorts? La dame du reportage parlait beaucoup d'immigration.
– J.-M.Daniel: Elle a joué à 2 niveaux. Une partie de la population britannique arrive de l'ancien empire, notamment d'Inde. Le maire de Londres est d'origine pakistanaise. Cette partie s'est montrée assez hostile au Remain. Elle était plutôt favorable au Brexit.
– A.de Tarlé: Vous voulez dire que les Anglais d'origine pakistanaise ou indienne, qui sont des immigrés, étaient eux-mêmes contre l'immigration?
– J.-M.Daniel: Ils étaient contre l'Europe.
– A.de Tarlé: Contre l'immigration polonaise.
– J.-M.Daniel: Les admirateurs de "Downton Abbey"... Ce sont des catholiques.
– A.de Tarlé: C'était le Commonwealth
– J.-M.Daniel: Contre les catholiques, un mélange de Polonais et d'Irlandais. Ily a eu un mélange de la tradition britannique protestante, anglicane, contre une Europe qui aurait été le foyer de... Il y a aussi, comme dans tous les pays, un problème d'intégration d'une partie de la communauté de certaines communautés. Les Anglais se posent des questions de savoir s'ils ont fait le bon choix. L'idée de l'intégration forcée n'est pas partagée. Ily a l'idée que chacun peut suivre dans sa communauté, s'organiser. Il y a des écoles pakistanaises, indiennes...
– A.de Tarlé: C'est la différence avec la France. On laisse les gens vivre dans leur communauté.
– J.-M.Daniel: L'école républicaine, c'est typiquement français. On n'a pas ça au Royaume-Uni. ChurchiIl disait: "Le Royaume-Uni est à l'intersection de 3 cercles: la tradition historique, incarnée par le Commonwealth, la grandeur de l'empire, la tradition européenne..." Cameron avait rappelé que ChurchiIl avait son domaine à Blenheim... Ily a le grand frère américain. T.Blair a suivi G.Bush dans l'aventure irakienne. Ces 3 cercles, les Etats-Unis, l'Europe et la tradition du Commonwealth, ne se coupent pas. A l'intersection des trois, c'est assez difficile. Le Brexit, puisque c'est un cercle qui ne se coupe pas, il faut passer à autre chose.