logo Le moteur de recherche de la télé

Meurtres au Mont Ventoux


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 22h30 sur France 3

capture
– Ils voulaient devenir famille d'accueil.
– J'étais chez eux de mes 13 ans à ma majorité. Il y avait des photos de Marie. Sa mort m'obsède.
– Le Drak aussi. C'est curieux cette fascination.
– Vous fréquentez les Messac et...
– Vous m'espionnez ?
– Je ne les aime pas.
– C'est réciproque. Vous irez à la fête du Drak ?
– Non. Je dois aller à Paris pour mon boulot. On dînera plus tard.
– Vous ne doutez de rien.
– Vous êtes à nouveau désagréable. Vous me raconterez la fête ?
– Non, je n'irai pas. Les superstitions, ce n'est pas mon truc.
capture
– Je ne crois pas aux monstres ni aux filles qui portent malheur.
– Désolée. Bonne journée. Allô. Qui ça ? Je vous entends mal. Paul Hugon ? A la fête du Drak ? *-Vous êtes sur le répondeur de Marc Messac.
– Marc. Hugon m'a donné rendez-vous au village. Il a une révélation à me faire. Je te rappelle après pour te raconter.
– Je ne voulais pas t'effrayer. J'ai peu de temps. On n'est pas de taille.
– Que voulez-vous me dire ?
– Quand ton oncle a fait sa crise cardiaque il y a 2 semaines, il se croyait foutu. Il m'a dit que tu n'étais pour rien dans la mort de Marie.
– Qu'est-ce qui s'est passé cette nuit-là ?
– Marie a découvert quelque chose.
– Vous y étiez ?
– Non. J'ai trouvé un briquet. Son propriétaire m'a dit qu'il avait fait une chose terrible.
– Je ne comprends rien. Quel est le rapport avec mon oncle ?
– Cfitmtson bflquet
– Quoi?
– Il m'a dit que le Drak le taraudait, qu'il n'en dormait plus.
– Pourquoi vous n'avez pas prévenu la police ?
– J'ai juré à ton oncle de me taire contre 3 hectares de ses vignes. Tu dois t'en aller.
– Sauve-toi ! Une porte claque.
– Pareil que sur Tessier. La carotide et le larynx tranchés avec le même style d'arme.
– Des truffes ?
– Ça a été découvert par la même personne.
– Faites évacuer la victime. Vous, restez ici. Merci. Viens.
– Je vous rejoins pour l'interrogatoire ?
capture