logo Le moteur de recherche de la télé

Meurtres au Mont Ventoux


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 22h30 sur France 3

capture
– Je garde ce souvenir intact. Je te ressers ?
– Je vais bosser.
– Hugon est coupable ?
– Pas de preuves. Rien.
– Et le Parisien ? Ma secrétaire l'a vu rôder la nuit du meurtre.
– Elle en est sûre ?
– Interroge-la.
– C'est qui le Parisien ?
– Sylvain Jaume, ton locataire.
– Je l'ai croisé.
– On ne sait pas de quoi il vit.
– C'est un gosse de l'Assistance. D'ailleurs il a un casier.
– Oui, mais c'est vieux. Bagarres. Vols de véhicules.
– Moi, si.
– Ça ne m'étonne pas.
capture
– Mon père a raison. Garde tes distances.
– Pas de quoi être jaloux. Il n'y a pas photo. Je suis désolé. Mon père a monopolisé la conversation.
– Il a toujours fait ça.
– Mais avant, ma mère le tempérait. Elle n'est plus là, alors il en fait trop.
– C'est normal, c'est encore frais.
– Tu as raison. Je te raccompagne au mas ?
– Non. Je...
– Excuse-moi. Oui, Karim ? J'arrive. Je te dis que j'arrive. A tout de suite.
– Il y a un problème ?
– Hugon a un alibi. Je vais vérifier.
– Le coupable est libre.
– Promets-moi de t'enfermer à clé.
– Promis. *Interférences d'ondes téléphoniques.
– Sylvain !
– Capitaine ! On a les résultats d'autopsie. Cause de la mort de Tessier: sectionnement de la carotide Il y a de la melanosporum et de la terre dans ses blessures. Vu les plaies, l'arme du crime doit être un pic à truffes.
– Tous les truffiers en ont.
– Un règlement de comptes ? Pourquoi ?
– Méjean est mort. Il avait les plus belles truffières. Et ses blessures ?
– Le même écartement de griffes.
– Vois qui veut les terres de Méjean.
– Je libère Hugon. On frappe à la porte.
– Que faites-vous là ?
– C'était ouvert.
– La porte était fermée mais quelqu'un est venu cette nuit. Les chiens n'ont pas réagi, comme maintenant. C'était vous ?
– Je n'en suis pas au point de venir vous regarder dormir. Je ne me sauve pas, moi...
– Votre pièce consacrée au Drak, c'est fou.
– Les dragons, c'est mon travail.
– Je crée des jeux vidéo. Vous avez ma carte. Je peux vous montrer sur Internet.
– Pourquoi vous avez des photos de mon amie Marie chez vous ?
– Marie était la fille de ma famille adoptive.
capture