logo Le moteur de recherche de la télé

Meurtres au Mont Ventoux


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 22h30 sur France 3

capture
– Léon.
– Monsieur le maire. Je te revois gamine jouer avec mon fils.
– Comment allez-vous, Léon ?
– Ma foi... Ça fait des années que je me bats pour que cette fête fasse la renommée du village. La mort de Tessier tombe mal. Certains croient au Drak.
– L'affaire est bien traitée avec Marc. Pas trop seule là-haut ?
– Ça va, merci.
– Viens dîner à la maison ce soir. Marc sera là. Il est revenu habiter à la maison après la mort de Rose. Je compte sur toi. Ça lui fera plaisir. Il a arrêté Paul Hugon. Avec un peu de chance, c'est le meurtrier.
– A ce soir.
– Où étiez-vous hier à 23h30 ?
– J'étais soûl.
– Vous vouliez tuer Tessier.
– Je ne voulais pas le faire.
– Que vous a-t-il fait ? Il vous a volé ? Il vous a escroqué ?
– Ce mec était une ordure. Awusläveztuéî
– Bordel! Je n'ai jamais tué personne. Pas comme vous.
capture
– Il s'est défendu. On aurait pu mourir, lui et moi.
– Ça va, Karim.
– Il a flingué un type. Pas moi.
– Vous êtes en garde à vue. Vous allez réfléchir. On vérifiera votre emploi du temps.
– Ce n'est pas moi.
– Attendez, les chiens.
– Que voulez-vous ? Vous êtes qui ?
– Bonjour. Je viens pour mes chiens.
– Je te reconnais.
– Je suis Alex, la nièce de Claude Méjean.
– La fille d'Ivan et d'Annie. Pauvre Claude...
– Je ne vais pas pouvoir garder les chiens de mon oncle en ville.
– Je ne suis pas la SPA. Va-t'en !
– Tu es au courant d'un truc pas net entre Tessier et Hugon ? Ça va, papa ?
– Hugon n'a plus un rond. Il devait de l'argent à Tessier. Il a donc dû le tuer.
– Un règlement de comptes ? Alexia frappe.
– Elle te plaît toujours la petite Méjean ? C'est devenu un bon parti.
– Papa... N'en fais pas trop ce soir.
– Bonsoir.
– Entre. Suis-moi.
– Extraordinaire, non ?
– Vous racontez bien.
– Je n'invente rien. C'est la vie.
– Et toi ? Toujours la photo ?
– Toujours, oui. J'ai ouvert un studio à Montpellier.
– Ça marche ?
– Oui. Je prépare une expo. Sinon je restaure des photos anciennes. Je regardais les photos. Celle-ci. C'était la guerre d'Algérie ?
– Oui.
– L'agrandissement est grossier. Si vous avez le négatif, je pourrais faire un tirage fin.
– Non, merci.
capture