logo Le moteur de recherche de la télé

Meurtres en Lorraine


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Après l'évacuation, j'ai fait croire à papa que je rangeais le bureau. Et j'ai filé dans la salle des fours.
– Sandra Kern
– Mais non. Je savais même pas qu'elle comptait venir. J'ai appelé Marc pour l'informer du sabotage, il était paniqué. Il m'a dit que la petite y allait pour terminer son chef-d'oeuvre. On s'est retrouvés sur place, mais c'était trop tard. L'usine était en feu.
– Et Pascal Dubois ?
– Il savait pas quoi faire. Marc a foncé à l'intérieur, mais il a juste réussi à se brûler. Sandra était déjà morte.
– Alors, tu as décidé d'acheter Pascal Dubois pour qu'il fasse disparaître le corps.
– Les secours allaient arriver. S'ils avaient trouvé le corps de Sandra, tu aurais fait une enquête.
– Vous étiez où, mardi, entre 7h et 8h ?
capture
– En route pour l'usine. Pourquoi ?
– Et ce soir, entre 19h et 20h ?
– Je revenais de Paris. J'étais à l'Elysée pour négocier un délai.
– Vous étiez seule, accompagnée ?
– Seule. Nico. Tu penses que j'ai tué Marc et Pascal ? Comment tu peux penser une telle chose ? J'aimais Marc.
– Votre soeur n'a pas d'alibi, Muller. Et surtout, elle a un mobile. Je suis désolé.
– Elle n'a pas pu les tuer, M. le procureur, Dubois était un athlète. Et pourquoi elle aurait laissé cette signature sur leurs fronts ?
– Je vais devoir vous dessaisir.
– M. le procureur. J'ai un témoin direct du meurtre de Pascal Dubois. Si c'est ma soeur la coupable, il va l'identifier.
– Je vous donne 24 h.
– Merci.
– Nicolas. C'est pas elle.
– Je sais, papa.
– Alors, pourquoi tu la gardes ici ?
– Parce que j'ai besoin de preuves. Tu as besoin de preuves pour innocenter ma fille ou pour l'inculper ?
– Comment tu peux penser ça ? Ta fille est aussi ma soeur, papa. Nous avons vécu la même enfance, entourés de tes créations de cristal, terrifiés à l'idée d'en casser une car elles comptaient plus que nous. Je pensais pas que tu pouvais faire cet effort pour un de tes enfants.
capture