logo Le moteur de recherche de la télé

Meurtres en Lorraine


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Oh, pauvre chou.
– Je suis sérieuse, Lola. Quand je l'ai connu, il bossait la nuit pour payer une chambre minuscule. Il tenait à peine debout.
– T'as fini les violons ? Je pourrais postuler à Strasbourg, non ? C'est sympa.
– Son père n'a jamais su l'aimer, c'est pour ça qu'il s'y prend mal. Il est peut-être plus
– A ma portée, le mec qui t'a larguée ?
– C'est pas lui. J'avais 37 ans. J'avais toujours pas d'enfant. J'ai appris que j'étais enceinte, j'ai eu peur. Je te désirais, mais je ne pouvais pas t'élever avec un étudiant. Je suis partie sans rien lui dire.
– Tu nous as tous menti, quoi.
– Je te demande pardon. *-Pas de message, que des textos, merci. C'est Lola.
– Des nouvelles de Paoli ?
– Et le type renversé par Sandra Kern ?
– Fausse piste.
– Il s'appelle Gérard Lamarck, il tient un bistrot. Il bossait au moment de la mort de Dubois. J'ai vérifié.
– Je me disais qu'une présence féminine vous ferait pas de mal.
– Ravi de vous voir.
capture
– Saint-Léger est là. Il est à cran.
– Moi aussi. Pourquoi avoir séquestré mon père ?
– On était de la merde pour lui.
– Il avait promis un plan de reclassement.
– Et pour aller bosser où ?
– Vous espériez quoi ?
– Lui faire entendre raison.
– Mais quand une boîte va si mal, y a pas d'autres choix, non ?
– C'est ce qu'il t'a dit? Il t'a parlé des investisseurs qui voulaient prendre des parts dans l'usine ?
– Vous le tenez d'où, ça ?
– La rumeur.
– Ces informations, c'est plutôt confidentiel, d'habitude.
– T'as fait quoi, après l'évacuation de l'usine ?
– Je suis allé prendre un pot avec les gars.
– Jusqu'à quelle heure ?
– 22h, je crois.
– Tu crois ou tu en es sûr?
– Hé, c'était il y a 5 ans. Bon, c'est bon, je peux y aller ?
– Signe ta déposition, avant.
– Vous retirez jamais
– Vieilles blessures.
– On peut voir ?
– Comment tu as fait ça ?
– Au boulot.
– Tu as fait une déclaration d'accident?
– Oui. Muller :
– Vous y croyez ?
– Pas une seconde. C'est lui, c'est sûr, il s'est brûlé en sabotant le four.
capture