logo Le moteur de recherche de la télé

Trouvez l'intrus


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 17h10 sur France 3

capture
– Christian a déjà 3 victoires à son actif et 200 euros, pour l'instant. Vous avez fait monter la cagnotte Il faut la décrocher. Je vais vous proposer deux thèmes. Honneur à notre champion qui choisit en premier.
– Sans-culotte.
– C'est osé et courageux. Allez, on y va ! On joue pour 5 points. Trouvez l'intrus. Vous avez joué quelque chose que vous regrettez. Vous auriez décidé quoi?
– Pantalon collant.
– Qu'en pensez-vous, Emmanuel ?
capture
– La carmagnole me fait penser à la danse. Le bonnet phrygien, oui. Le pantalon collant me paraît bien.
– C'était ça, l'intrus. Les sans-culottes portaient des pantalons larges à rayures qui marquaient leur appartenance au peuple travailleur. Le bonnet phrygien, souvent orné d'une cocarde, évoque les esclaves affranchis de la Rome antique. La carmagnole est une veste courte à gros boutons. Les sans-culottes était les républicains les plus ardents sous la Révolution, la culotte passant pour aristocratique. Christian, c'est dommage ! Vous aviez la bonne réponse. Pas de points pour ce coup. Voyons comment Emmanuel va s'en sortir. "Pince-fesse" pour Emmanuel. Christian ?
– Aucune idée.
– Vous n'êtes pas bon en français ?
– Si, mais vraiment aucune idée.
– L'intrus, c'est pince-fesse. Bravo ! Au pluriel, seul le mot "fesse" prend un S. Voici la règle. Lorsqu'un nom composé est formé d'un verbe et de son complément, le verbe, ici pincer, est invariable, et c'est le nom qui prend la marque du pluriel. Un pince-fesse est une réception mondaine. On écrit des "culs-bénits" avec un S à chaque mot. Et des "couches-culottes", car "cul" et "couche" sont des noms communs. 5 points pour Emmanuel. C'est à Emmanuel de choisir parmi ces deux thèmes.
– Les deux me tentent bien.
– Les récompenses seront pour Christian. On joue pour 5 points. Trouvez l'intrus. Emmanuel a pris son temps. Vous avez choisi Notre-Dame de Paris.
– J'aurais dit ça aussi.
– Bien vu, c'est Notre-Dame de Paris. Les travaux ont débuté en 1163 et se sont terminés en 1385. Il y a donc moins de 1 000 ans. Le pont du Gard est un aqueduc romain construit au 1er siècle de notre ère.
capture