logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 15h10 sur France 3

capture
–  L. Jalabert: Rien à voir avec l'année passée... Et dans les gorges, le GPS s'affole un peu! Il cherche le satellite. L'écart semble cohérent... Six minutes...
– M. Rousse : Plus on est nombreux, plus l'entente est difficile, il y en a qui essaient de garder des forces, ne prennent pas les relais.
– A. Pasteur : Et c'est Laurent Pichon qui est parti à l'attaque. On l'a déjà vu s'échapper sur Paris-Nice cette année.
– M. Rousse : Il est tombé tout à l'heure, il est un peu amoché.
– L. Jalabert : Le coup de pédale est bon.
– A. Pasteur: Il est bien rapé sur le côté droit.
capture
– L. Jalabert : Il a dû glisser quelques mètres.
– M. Rousse : On quitte la vallée et on va aller chercher les petites routes.
– A. Pasteur: 5 kilomètres d'ascension pour l'avant-dernière difficulté de la journée, la côte de Pelasque.
– M. Rousse : Il n'y aura pratiquement pas de récup, on enchaînera sur le Turini.
– A. Pasteur: On va retrouver Thomas... Le groupe peut se disloquer?
– T. Voeckler : Je pense qu'il va se disloquer... Les coureurs qui ont fait énormément de travail pour leur leader ne vont pas suivre. On parle beaucoup du col final, mais cette côte-là est vraiment dure, on est en train de la découvrir, et la descente est compliquée après. Il y aura des disparités de niveau. Je pense que Romain Bardet va attaquer, et Mikael Cherel, qui est dans le groupe de tête, pourra l'aider.
– L. Jalabert : Yates est bien, on se doutait qu'il serait dans l'échappée. Maintenant, il faut conclure. On est dans une phase où on durcit la course pourjauger les adversaires, essayer de les mettre en difficulté.
– A. Pasteur: C'est un scénario cousu de fil blanc pour Yates. Il a une grande liberté pour pouvoir manoeuvrer à sa guise. Il ne s'en est pas privé en se glissant dans l'échappée. Et il a les qualités de Mikel Nieve pour l'aider.
– L. Jalabert : Dans le peloton, on fait l'effort...
– A. Pasteur: On ne parle pas beaucoup de Wilco Kelderman mais il est 4e au général.
– L. Jalabert : Et c'est un grimpeur. Nieve, c'est un très bon coureur.
– M. Rousse : Yates a l'air facile.
capture