logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 15h10 sur France 3

capture
– A. Pasteur: Bonjour à tous, Paris-Nice prend de la hauteur aujourd'hui, prend de l'altitude avec la 7e étape entre Nice et le col de Turini. Il y a 181 kilomètres à effectuer pour les coureurs. Avec des reliefs difficiles. Petit retour sur l'étape d'hier...
– L. Jalabert : Oui, Arnaud Démare était bien lancé par ses coéquipiers, mais il a lancé le sprint trop tôt, il y avait le vent de face... C'est Sam Bennett qui s'impose. Kwiatkowski a passé une journée tranquille de son côté. Il est toujours en jaune.
– A. Pasteur: L'étape du jour, 100% Alpes-Maritimes avec six
capture
– M. Rousse : J'ai reconnu le col de Turini, j'y ai été à plusieurs reprises. Aujourd'hui c'est l'étape reine, digne d'une étape de montagne sur le Tour de France.
– A. Pasteur: 7,5% de moyenne pour le col de Turini. C'est une des spéciales reines du rallye de Monte-Carlo d'ailleurs! Trente-neuf coureurs se sont échappés au début d'étape, ils sont trente-huit maintenant, avec même deux hommes qui viennent de se détacher, Thomas De Gendt et Alessandro De Marchi.
– M. Rousse : Thomas De Gendt consolide son maillot à pois. Derrière, on a toujours un gros peloton de poursuivants.
– A. Pasteur : Trente-six poursuivant intercalés, donc. Et le peloton est à 7 minutes.
– L. Jalabert : Pour l'instant, cette échappée fait craindre au peloton des complications. Le mieux classé au général est à deux minutes du Maillot jaune... Il faut imprimer un rythme soutenu pour ne pas laisser l'échappée s'envoler... Mais la montée finale ne conviendra pas à tous. Philippe Gilbert, ce n'est pas un grimpeur. Il ne sera pas parmi les premiers au sommet. En revanche, il y a du beau monde dans l'échappée, la victoire peut se jouer parmi ces hommes.
– A. Pasteur: Parmi les coureurs intercalés il y a Yates et Lopez.
– L. Jalabert : Ce sont les deux plus percutants en montagne.
– M. Rousse : On peut aussi citer Sergio Henao, excellent grimpeur.
capture