logo Le moteur de recherche de la télé

Etoiles de légende

Les grands du rire


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur France 3

capture
– Pour vous imaginer l'état de délabrement du domaine, il suffit de lire Anatole France, qui l'a utilisé dans "Le crime de Sylvestre Bonnard", l'un de ses ouvrages phares. Il utilise le lieu et le jardin comme décor et parle d'un marronnier qui a percé les planchers du salon. On s'imagine l'état de la demeure. Et il dit à propos du parc: "Encore pour les découvrir faudrait-il qu'il y ait des allées." On s'imagine l'état...
capture
– Yves Lecoq : En friche complet.
– Alain Baraton : Le château va encore connaître bien des mésaventures. En 1940, c'est la guerre. Les Allemands envahissent le lieu et l'utilisent comme casernement. A la libération, les Américains vont à leur tour investir les lieux et en faire un camp disciplinaire. Il y a encore des témoins de cette époque, ce sont les 140 platanes gigantesques plantés en 1782 par le marquis de Nicolaï’. Courances, ce sont des points d'eau, des lacs, des rivières, des endroits extraordinaires. Il y a un calme, un silence.
L'un des jardins les plus apaisants que je connaisse. L'occasion de rappeler que quand je dis que le jardin à la française est un jardin de pouvoir, un jardin autoritaire, il peut aussi être romantique. Courances en est un exemple vibrant. C'est un jardin qui mérite vraiment d'être découvert ou redécouvert. Propriété de la famille de Ganay Elle a créé d'ailleurs depuis un jardin japonais qui mérite le détour, avant de découvrir ce gigantesque jardin à la française Il est même bon d'y conter fleurette. Je vous invite à découvrir ce jardin japonais. Courances, c'est la beauté, le calme et la sérénité. Je suis amoureux de Courances.
capture