logo Le moteur de recherche de la télé

Etoiles de légende

Les grands du rire


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur France 3

capture
– Les membres, ils n'adhèrent même plus au parti. Et quand les membres n'adhèrent plus au parti, c'est pas bon signe, monsieur. C'est comme ça que la France part en couilles. Vous me faites parler de politique, il me monte la bouffaïsse de suite. Moi, malheur! Tu les vois. Ils te "j'accumule les mandats". Heureusement que des fois, il y en a qui tombent sur un mandat d'arrêt.
– Yves Lecoq : "La Gazette de Mado la Niçoise". Tout est dedans: votre vie et celle de tout le monde que vous regardez avec vos yeux à vous et avec vos mots à vous. On a parlé de la politique. On parle beaucoup du couple, de ses problèmes, aussi.
– Noëlle Perna : Oui. J'espère que ce livre sera un best-seller. Il y en a pour tout le monde. Pour les couples, des solutions pour relancer le couple, des solutions pour se séparer aussi. On a fait le mariage pour tous, mais il y a aussi le divorce pour tous.
– Yves Lecoq : Il y a la religion, aussi.
– Noëlle Perna : Oui. On se pose des questions.
capture
– Yves Lecoq : A quel saint se vouer.
– Noëlle Perna : J'ai donné des conseils aux gens pour savoir à quel saint s'adresser suivant le problème qu'on a. Exemple: vous êtes un syndicaliste. Vous voulez faire une manif. Il faut prier saint Dicat. Après, vous avez le train en retard, vous priez saint Lazare. Vous priez 5 minutes en plus.
– Yves Lecoq : Ces saints sont là pour répondre à votre place.
– Noëlle Perna : Ils sont très pointus, les saints.
– Yves Lecoq : Beethoven, Confucius, Woody Allen et Freud.
– Noëlle Perna : J'ai cité de grands penseurs. Et moi, je commente la pensée des penseurs. Je dis ce que j'en pense.
– Yves Lecoq : Victor Hugo, vous l'avez lu entièrement pour avoir le droit d'obtenir sa préface?
– Noëlle Perna : Non, c'est pas ça. Le jour où il est venu à Nice, j'en ai profité. Comme il connaissait bien les spectacles, c'est un fan, il m'a dit "sans problème". Ce n'est pas le vrai Hugo. Il vient dans mon bar.
– Yves Lecoq : C'est un sosie?
– Noëlle Perna : C'est un écrivain. Pour l'écrit, ça va. Pour le vin aussi, il y va. Il est de mon quartier. On l'appelle Victor Hugo.
capture