logo Le moteur de recherche de la télé

Etoiles de légende

Les grands du rire


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h30 sur France 3

capture
– C'était une fête traditionnelle, ancestrale. On la voit dans des films, des témoignages, des gravures, des estampes. Toute la France, sauf la Flandre, le Maine et l'Anjou. Là, il n'y a jamais eu J'en ai vu quand j'étais gosse en Alsace. C'était formidable. on ne les met pas au centre de la ville ou au bord du village. On les met sur le sommet des collines afin qu'ils puissent être vus de tout un chacun aux alentours. On construit des espèces de tourelles en bois et tout un chacun du village vient apporter dans le feu plein de choses.
La tradition voulait que ce fut généralement le curé ou alors le plus petit garçon ou la plus petite fille du village qui mettait le feu à cette tourelle qui montait vers le ciel et qui brûlait pendant très longtemps. Ça annonçait une période de joie parce que ça devait être fait dans la gaieté, la bonne humeur, la joyeuseté. Et tout un chacun dansait autour du feu. La fameuse chanson où tout un chacun fricotait un peu, se bécotait un peu à l'ombre
capture
– Karen Cheryl : Vous avez de jolis souvenirs.
– H.-J.Servat: Oui. En Alsace, les petites Alsaciennes et les grands chapeaux... C'était quelque chose de sympathique. Et c'était aussi la période, ça avait une fonction sociale, parce que c'était la plus longue nuit de l'été. Et dès le lendemain, on engageait les domestiques pour l'été. L'amoureux de la Saint-Jean, vous en avez eu un certainement, vous aussi, et je vous invite à aller danser et fricoter aussi avec les feux de la Saint-Jean.
capture