logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 5h35 sur France 3

– La 21 est libre.
– Merci. Je te la paierai, ok ? on décharge ses affaires et je repars bosser. Veille sur elle.
– Faut pas charrier et moi aussi, je dois y aller.
– Allez, viens.
– Merci, en tout cas.
– Ne salope pas la chambre. Ne grille pas cette planque, j'en ai pas d'autre.
– Je ferai gaffe.
– Si t'as un souci, le capitaine Castelli
– J'ai pas besoin d'un keuf devant ma porte. Tu me protègeras, non ?
– Pour ça, il faut arrêter Syd. Je te promets qu'on l'aura, cet enfoiré.
– T'es trop mignon. En Allemagne, t'étais un merdeux et là, tu es un homme.
– C'est à cause de l'uniforme. 'Je Peux pas saquer l'uniforme. Ah, excuse-moi.
– Excuse-moi.
– Comment je kifferais d'avoir un gamin ! Mais sans meuf sans taf, ça arrivera pas. Mange.
– Tu vas te régaler, veinard.
– C'est Emma, je répondrai après.
– Vas-y, je lui donne à manger. Ouais, ma puce. Ouais. La semaine prochaine ? Euh, attends. La semaine... Euh, ouais. Mardi, il faut que... on va chez le pédiatre. Mais je peux y aller tout seul si tu veux. A tout à l'heure.
– Ça va ? Alors, cette bouillie ?
– Il a tout fini. C'est un gros morfalou.
– On passe à la compote maison de papa.
– Compote maison, carrément? Y en a qui ont de la chance.
– Tu dînes avec HOUS ce SOÎ l' Î
– Ah oui ! Un repas de famille, super ! Mais je veux pas m'incruster.
– T'inquiète. On se fait ça à l'ancienne,
– Carrément.
– TU manges encore Elle soupire. devenir, ma petite fille ?
– Tu la connais, elle va se battre. Elle est déjà en fauteuil, c'est bien, non ?
– Si, mais ça me fait peur
– Peun n1aB pourquoi?
– Tant qu'elle était coincée dans son lit, j'étais malheureuse pour elle, mais...
– Mais quoi ? C'est mieux pour elle, non ?
– Oui, tu as raison. Mais je me disais qu'elle était à l'abri, tu comprends ?
– Tu as peur de ce qu'elle affrontera
– En sortant, elle prendra son handicap en pleine figure. Elle qui ne tenait pas en place.
– A ce moment-là, elle ne sera plus seule. Nous, on sera là pour l'aider.
– En la voyant dans son fauteuil, j'ai failli craquer devant elle.
– Alors, là, il vaut mieux pas.
– Oui, je sais. C'est de la force que je dois lui transmettre.