logo Le moteur de recherche de la télé

Chimpanzés, le combat des chefs


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 21h05 sur France 2

capture
– Le manque de ressources pour boire et se nourrir est la 1re cause de bagarres au sein d'un clan. Sous une chaleur implacable, le clan en ordre de marche se met en route, les uns derrière les autres, lentement, en cortège, respectant instinctivement la hiérarchie. Ils suivent le lit d'une rivière à sec. Ils n'ont pas le choix s'ils veulent trouver de l'eau. Ce qui les guide, c'est leur expérience et la connaissance du terrain transmise par leurs ancêtres. C'est un savoir précieux et ce savoir leur permet de creuser au bon endroit. C'est incroyable mais sans repères apparents, ils ont trouvé une source sous cette terre assoiffée. Bourdonnement des abeilles. Ce petit observe, patient. Fini les cabrioles. Il lui faut apprendre les gestes, reconnaître la topographie des lieux. C'est une question de vie ou de mort. Cet apprentissage est fondamental chez les chimpanzés qui vivent dans cette région sauvage frappée chaque année par une sécheresse meurtrière.
Sa mère a creusé pour lui alors pour l'instant, il n'a qu'à se désaltérer. Et comme les autres membres de la famille, il est sauvé. Pourtant, le regard de David trahit son inquiétude. 2 mois ont passé depuis l'incendie et si le clan semble de nouveau paisible, les tensions ne vont pas manquer de se réanimer. La vie sociale des chimpanzés est ainsi, rythmée régulièrement par des jeux d'influence. Les mâles se toisent, les rivaux se mesurent et David, impassible, ne les lâche pas des yeux. Son fidèle allié, KL, le rejoint. Plus que jamais, ils ont besoin de signifier au groupe qu'ils sont 2 et qu'ils feront bloc si un jeune ambitieux se risquait de les mettre au défi. Séance rituelle d'épouillage pour renforcer le lien qui les unit. Mais ce matin, David le sent, quelque chose menace la tranquillité du groupe. 3 des 7 femelles sont en chaleurs au même moment, c'est une coïncidence et c'est très rare. En voilà une qui passe non loin de lui, son dernier-né sur le dos. Son arrière-train, gonflé et rose, signifie qu'elle est en pleine ovulation. C'est un signe qui ne trompe pas.
capture
capture