logo Le moteur de recherche de la télé

Chimpanzés, le combat des chefs


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 21h05 sur France 2

capture
– La vieille femelle finit par s'enfuir mais Jumkin a réussi son coup: installer un climat de peur dans le groupe. David ne peut pas tolérer un tel comportement. C'est KL, son allié, qui intervient. Il poursuit le jeune arrogant, histoire de laver l'affront infligé à son chef. Affrontement musclé, il a le dessus et lui donne une bonne leçon. Terrifié, le jeune mâle se réfugie dans un arbre. David décide de s'en mêler et grimpe à sa suite. Il se jette sur celui qui a osé défier son pouvoir. Jumkin s'écrase lourdement sur le sol. Aux yeux des autres mâles de la troupe, David et KL forment désormais une alliance redoutable. Ils viennent d'affirmer une fois de plus la souveraineté incontestable de David sur le groupe. Les températures ont encore monté d'un cran. L'étau se resserre. La situation devient dangereusement critique. La sécheresse est là. Le sol de la forêt est en train de se changer en poussière. Mais pour les petits, toute cette terre desséchée n'est qu'un immense bac à sable.
Insouciants, ils se chamaillent, s'amusent et profitent de ce nouveau terrain de jeu sous le regard des adultes écrasés par la chaleur. Tant que David veille, ils peuvent jouer sans crainte. Même les jeunes se livrent à des empoignades, des bagarres, pour se divertir. Comme si le temps était suspendu. Le jeu est indispensable au bon développement des petits chimpanzés. Il leur apprend à se défendre, à se battre et à s'affirmer. On dirait que c'est à celui qui fera les pitreries les plus fantaisistes. Mais il ne faut pas se méprendre, Tous ces apprentissages acquis au cours de l'enfance leur seront utiles dans leur vie d'adulte. Ce petit essaie déjà de se mesurer à plus fort que lui mais d'un coup de patte, il est vite remis à sa place. Pendant ce temps-là, comme souvent à cette saison, un vent mauvais souffle sur la forêt et les températures sont caniculaires. Ces fumées annoncent une catastrophe de grande ampleur. En quelques heures, les flammes se propagent sur des kilomètres et des kilomètres de forêts. Au cours de la saison sèche, des incendies comme celui-ci se déclenchent tous les jours aux 4 coins du territoire des singes.
capture
capture