logo Le moteur de recherche de la télé

Chimpanzés, le combat des chefs


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 21h05 sur France 2

capture
– Un peu plus loin, les jeunes mâles n'ont pas lâché l'affaire. Ils continuent de suivre ses allées et venues. Ils savent pourtant qu'ils n'ont pas intérêt à s'aventurer sur ce terrain glissant tant que David règne en maître sur le groupe. Un mâle plus jeune décide malgré tout de tenter sa chance. Le voilà qui s'agite et défie ouvertement l'autorité du chef. David avance vers lui d'un pas assuré, le poil hérissé et les épaules hautes pour l'intimider. Bandy s'approche à son tour. Cette fois, il n'est pas question de laisser le chef se battre seul contre un jeune rival. Une fois de plus, il fait preuve d'une loyauté sans égal. C'est lui qui attaque le 1er. Les chimpanzés crient. KL arrive rapidement en renfort. Le jeune mâle agressif se retrouve traqué de toutes parts. Maintenant, il ne reste plus à David qu'à le faire reculer une bonne fois pour toutes. C'est une véritable humiliation pour ce jeune qui a bel et bien perdu la partie.
C'est un message fort pour le reste du groupe: David conserve son rang de mâle alpha dominant. Mais cet incident prouve une fois encore qu'il n'est jamais tout à fait tranquille. Alors que le jeune mâle recule encore à contrecoeur, la victoire de David reste fragile. Chez les chimpanzés, les luttes de pouvoir sont incessantes et rien n'est jamais acquis. Les alliances que David a passées avec ses vieux complices semblent bel et bien consolidées mais nul ne sait s'il est parvenu à calmer les dissidences et les ambitions des plus jeunes. Va-t-il pouvoir obtenir ce qu'il souhaite? Cette fois, la femelle est prête à se reproduire. Et ses alliés, plus nombreux et plus unis que jamais. La dernière fois, David était vulnérable. Cette fois, il est préparé. Bandy et KL en tête, le groupe lui ouvre la voie. David avance d'un pas assuré vers celle qui doit lui permettre d'assurer sa descendance et d'asseoir son pouvoir une fois encore, en dépit de son grand âge. Pourtant, c'est à la femelle de faire son choix. Même si elle sait parfaitement qui est le mâle dominant. Elle accroche son regard en signe d'encouragement.
capture
capture