logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Le gendarme se substitue à l'otage, seul face au terroriste qu'il tente de désarmer, il est mortellement blessé.
– Il l'a fait avec le risque de mourir, du coup ça questionne sur beaucoup d'aspects de notre société. C'est assez touchant.
– Son acte a une importance pour nous et doit nous rappeler qu'on doit aider son voisin, comme un modèle.
– Des centaines de communes ont voulu honorer ce geste héroïque. Des rues, des bâtiments, des parvis portent désormais le nom du colonel Arnaud Beltrame. Plus qu'un devoir de mémoire, ce sont ses valeurs de courage et d'altruisme qui s'inscrivent partout en France.
– Nicole Beltrame, merci d'avoir accepté notre invitation. Tout d'abord, le 28 mars, il y a juste un an, quand vous avez entendu qu'il y avait un gendarme blessé, vous avez ressenti qu'il s'agissait de votre fils?
capture
– N. Beltrame : Absolument, j'étais convaincue qu'il s'agissait d'Arnaud.
– Les Français ont placé votre fils comme un héros. Est-ce que cela vous gêne? Vous préférez qu'il reste votre fils, tout simplement?
– N. Beltrame : Ce n'est pas incompatible! Puisqu'il a reçu l'hommage de la nation... Il appartient aussi à la France, mais cela n'enlève rien au fait que je resterais toujours sa mère.
– Vous recevez encore aujourd'hui de nombreux courriers du monde entier?
– N. Beltrame : Pas du monde entier, mais énormément de courriers. Les gens sont quelque part admiratifs du geste de mon fils. Cela les remet en cause aussi, par rapport au courage et au combat qu'il a exercé. Et puis les valeurs intrinsèques de la famille, son amour de la
– Il est aussi une source d'espoir?
– N. Beltrame : Je pense, oui. Qu'il ait osé se dresser contre le mal, c'est très important et cela renvoie les Français à tout ce qui se passe, la médiocrité de certains
– Dans votre livre, vous rejetez l'idée qu'il ait pu se sacrifier?
– N. Beltrame : Evidemment! Quand on voit le parcours d'Arnaud au travers des médias, on s'aperçoit qu'il a cheminé vers ce qui devait être son combat de la
– Certains évoquent une forme d'inconscience, il serait sorti du protocole.
capture