logo Le moteur de recherche de la télé

Rugby


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 17h50 sur France 2

capture
– C'est essayer de conquérir le titre mondial. Ils n'auront pas de Grand Chelem cette année, mais ils essayent de continuer à progresser.
– J. Abeilhou : Ils seront compétitifs pour la prochaine Coupe du monde, les joueurs du XV de la Rose. Il y avait un en-avant au départ. Nouvelle mêlée... Le poids des packs, il est plus lourd chez le XV de la Rose. Grosse pression défensive... Les Anglais sont morts de faim, ils récupèrent le ballon. Attention au contre... Il y a un surnombre... On est revenu dans les 22m écossais... Les Ecossais qui doivent souffrir vu la pression anglaise.
– S. Marconnet : On le voit, le jeu écossais est très long, ils auront dangereux cet après-midi. Les Ecossais sont étouffés pour l'instant... Ils manquent de puissance.
– J. Abeilhou : Résultat, ils sont obligés de jouer au pied, mais attention, c'était dans les bras des Anglais... Peut-être l'essai, dans un deuxième temps? Je pense qu'on va demander l'arbitrage vidéo. On va voir...
– S. Marconnet: Ben Youngs ne touche pas le ballon, il peut donc
capture
– J. Abeilhou : S'il ne le touche pas dans un premier temps, il n'y a pas d'en-avant.
– S. Marconnet : Peut-être avec la tête...
– J. Abeilhou : Essai refusé.
– S. Marconnet : Twickenham était de mon avis...
– J. Abeilhou : C'est normal. Mais vous ne pouvez pas être arbitre! Les piliers, vous avez le nez dans le gazon!
– S. Marconnet : Vu le score actuel, ça risque de faire lourd au final pour l'Ecosse.
– J. Abeilhou : Mêlée relevée à la demande de l'arbitre pour la rejouer correctement.
– S. Marconnet: Les Anglais qui jusque là n'ont quasiment pas fait l'effort en mêlée. Ils ne lâchent rien, les Anglais, cet après-midi. Les piliers anglais sont très actifs en ce début de match.
– J. Abeilhou : Avantage signalé par l'arbitre. La défense écossaise est pénalisée face à la déferlante anglaise.
– S. Marconnet : Ils sont complètement sevrés de ballons, les Ecossais, ils en perdent leur lucidité. Eddie Jones ne montre rien... Une vraie poker face! Les Ecossais qui ont attaqué ce tournoi avec beaucoup de blessés...
capture