logo Le moteur de recherche de la télé

Rugby


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 17h50 sur France 2

capture
– On est le sparring partner parfait pour l'équipe qui gagne le Grand qui se passe cette année! Pour notre part, il y a de la frustration, de la déception, on ne voit pas de repères collectifs sur le terrain.
– R. Ibanez: Nous ne sommes pas les seuls à constater que cette lien collectif... Il faut retenir sans doute une vraie bonne première mi-temps face au Pays de Galles, mais c'est bien insuffisant.
– F. Galthié : Oui, ily a ce 16 à 0 en première mi-temps face au Pays de Galles, mais après, il y a beaucoup trop de choses à régler.
– R. Ibanez: Un motif d'espoir, l'avènement des jeunes joueurs. Ils ont montré la voie.
capture
– F. Galthié : On va les citer, Damian Penaud, Ntamack...
– C. Beaudou : Et on va écouter les Français au micro après la rencontre...
– Avec du recul, on va se rendre compte de tous les problèmes qu'on Aujourd'hui, ça suffit, il fallait gagner à Rome aujourd'hui. C'était compliqué dans ces conditions et on l'a fait. On va se faire beaucoup critiquer parce qu'on ne joue pas le rugby que les gens aimeraient voir, mais on a été courageux quand même, on aurait pu perdre ce match. On va se contenter de ça. On est à notre place, deux victoires sur le tournoi, il va falloir gravir les échelons petit à petit.
– C. Beaudou : On va retourner tout de suite à Cardiff, on est en train de remettre les médailles aux Gallois qui font le Grand Chelem cette année... Ils ont été impressionnants de maîtrise dans ce match.
– M. Lartot : Un capitaine immense, Alun Wyn Jones, qui rentre dans la légende. Et Warren Gatland qui a bâti quelque chose de grand. Une génération dorée, sans doute la plus grande de l'histoire du Pays de Galles.
– C. Beaudou : Du côté de Twickenham, les Anglais vont livrer
– C. Beaudou : Troisième et dernier match de cette dernière journée du Tournoi des 6 nations, Angleterre/Ecosse, il est temps d'aller à Twickenham.
– J. Abeilhou : Bonjour à tous, bienvenue à Twickenham après une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de l'attentat en Nouvelle-Zélande. Et maintenant, les hymnes, et on commence par "Flower of maintenant, "God Save the Queen"...
capture