logo Le moteur de recherche de la télé

Rugby


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h20 sur France 2

capture
– C. Grès : Damian Penaud est resté au sol, les Français sont à 14. Il se plaint de son épaule droite.
– F. Galthié : Ça ressemble à une luxation...
– M. Lartot : Et pendant ce temps-là, les fautes de main s'accumulent. Guilhem Guirado semble touché également. capitaine a un genou au sol... c'est fait exprès. Il attend qu'on soigne Damian Penaud, en fait.
– C. Grès : Thomas Ramos est parti faire un échauffement express...
capture
– F. Galthié : Alors qu'on revoit la relance de Yoann Huget qui nous a donné pas mal d'air...
– C. Grès : Damian Penaud va serrer les dents pendant quelques minutes et se tester, mais Thomas Ramos s'échauffe.
– M. Lartot: Pour Guilhem Guirado, je ne suis pas sûr que ce soit la feinte du capitaine... Conor O'Shea en gros plan, ce sélectionneur irlandais qui éprouve toutes les peines du monde avec cette équipe d'Italie pour remporter une victoire. C'est un peu le lot de tous les sélectionneurs qui prennent en main la Squadra Azzurra depuis des années.
– F. Galthié : Deuxième mêlée, quasiment au même endroit que la première.
– M. Lartot : Deux grands côtés à négocier pour les Italiens... Encore une fois, les Italiens contrôlent la mêlée. ce n'est pas bon! Psychologiquement, ça va faire du bien aux Italiens mais c'est une défaite de notre effort collectif. pour la confiance...
– M. Lartot : On est à 40 mètres des poteaux, Tommaso Allan prend la pénalité. Pour l'instant, les Italiens dominent en conquête.
– F. Galthié : On n'a pas vu de bons indicateurs... Même si cette pénalité n'est pas facile pour Tommaso Allan, qui manque parfois de précision...
– M. Lartot : Il est dans un bon jour, aujourd'hui, Tommaso Allan: il permet à l'équipe d'Italie de mener 6-0.
– F. Galthié : Je le répète, ce qui n'est pas bon, c'est d'avoir cédé dans cette mêlée. Je pense que nous avons été surpris par la pression exercée par les Italiens. Les Français vont maintenant devoir courir après le score.
– M. Lartot : Un renvoi long et sans pression de Ntamack. Le ballon revient immédiatement...
capture