logo Le moteur de recherche de la télé

Rugby


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 13h20 sur France 2

capture
–  F. Galthié : Il a le même profil que Zanni, il est très mobile.
– M. Lartot : Les Italiens me font peur, Fabien...
– F. Galthié : Mais vous avez peur de tout, dans la vie!
– M. Lartot: En ce moment, oui... Tebaldi en difficulté pour transmettre ce ballon...
– F. Galthié : En tout cas, la possession et l'initiative sont italiennes depuis ce début de deuxième mi-temps.
– M. Lartot : 7e phase de jeu pour les Italiens...
capture
– F. Galthié : On n'est pas assez fort en défense, il faut qu'on pose davantage notre dimension physique. Sinon, ils peuvent dérouler leur rugby trop facilement, à l'image de ce qu'ils sont en train de faire...
– M. Lartot: Là, il y a eu un en-avant, Monsieur l'arbitre! Mais il a laissé jouer... Les Italiens s'en sortent bien avec Tommaso Allan en couverture...
– F. Galthié : On a réussi à gagner quasiment 80 mètres sur ce contre de Maxime Médard. Une pénalité, on est réduit à la portion congrue mais on le fait plutôt bien. Que vont-ils faire? Prendre la touche ou prendre trois points? Bleus vont en touche. performant dans ce secteur du jeu.
– F. Galthié : C'est un ballon porté...
– M. Lartot : Et le départ de Camille Chat, qui peut faire la différence. Il a assommé Tommaso Allan, qui a du mal à se replacer... Placage haut de Zanni...
– F. Galthié : On est bien organisés, solides, on est quasiment tous en position offensive... Les Italiens font le dos rond.
– M. Lartot : Ntamack en position de drop face aux poteaux, voilà, du pragmatisme!
– F. Galthié : On a refusé de prendre les trois points en allant jouer une touche, c'était pour marquer... Mais on a vite abandonné notre offensive, Romain Ntamack a tapé un drop-goal...
– M. Lartot : On n'est toujours pas à l'abri d'un essai transformé mais on a pris ce drop.
– C. Grès : Et c'est l'entrée de Sebastian Negri, à la place de Braam Steyn.
– M. Lartot : Il reste un gros quart d'heure à jouer et l'Italie est toujours au contact, comme ça avait été le cas face au Pays de Galles et face à l'Irlande.
– F. Galthié : Ils sont toujours au contact et en général, ils craquent dans les 20 dernières minutes...
capture