logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde veut prendre sa place


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 11h55 sur France 2

capture
– On va parler d'amour. Mais de leur amour.
– Oh, c'est beau. C'est beau. Qu'est-ce qui vous donne le pouvoir de dire "vous êtes mariés" ?
– Rien. C'est symbolique.
– Il faut quand même qu'ils aillent à la mairie.
– Après la mairie, on fait la cérémonie laïque. On va parler de leur couple, de leur bio, avec des intervenants. On rajoute des rituels.
– Des témoins ?
– Pas forcément. Des personnes qui veulent parler de leur amour. Il ne s'agit pas de dire juste merci d'être là. On parle de leur amour.
– Quelle que soit la religion, pour avoir assisté à différents mariages, on parle aussi d'amour. On évoque tel dieu ou telle croyance, mais... Il reste la notion d'amour.
– On va parler beaucoup d'amour.
capture
– Il ne faut pas minimiser l'amour dans les religions. C'est pour les gens qui ne se reconnaissent dans aucune religion ou n'ont pas la même.
– Ou qui les acceptent toutes. J'ai une religion, mais je ne veux pas l'imposer à mes amis. Qu'est-ce qui rend une cérémonie plus émouvante qu'une autre ?
– L'investissement des mariés. Ilyena qui veulent des cérémonies laïques et s'investissement moins. Plus on s'investit, plus c'est émouvant. On aura fait une belle préparation et le jour du mariage, je suis ému quand je vois entrer la mariée. Après, j'enchaîne. Je commence à expliquer ce qui va se passer. Parler de leur bio. Mais c'est l'entrée qui est magique.
– Y a des moments de gêne ? "Je ne vais pas pouvoir tenir."
– Non, c'est dans la préparation.
– Est-ce qu'il y a des moments où vous vous dites, c'est impossible ?
– Heu, non. Enfin, dans ma tête, peut-être.
– C'est plus honnête. Merci. Jean-Luc. Voici la question :
– Carré, s'il vous plaît.
– Karaté.
– Oui, très bien. Question suivante.
– L'Ecole supérieure.
– Normale supérieure ?
– Que diriez-vous d'une Ecole naturiste sensass ? des mariages naturistes.
– Vous l'avez fait ?
– Bonne réponse. Les Normaliens. Stéphanie, tout va bien ? Vous êtes en couple et pas mariée.
– Voici un célébrant.
– Non, non. A mes 80 ans, pas avant. Vous avez déjà eu cette situation ? Ça fait
capture