logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 10h00 sur France 2

capture
– On les aime très exubérants.
– Sophie: A quoi vous voyez que sa fabrication est récente?
– E.Alix: A la façon dont il est assemblé. Il y a le décor des fleurs. Le plus simple, c'est quand on regarde le dos. On voit tout de suite que c'est moderne, très industriel. Je remarque quelques petits accidents. Les attaches se sont un peu oxydées.
– Sophie: Martine nous regarde d'un oeil noir. Elle n'aime pas du tout que vous souligniez les imperfections de son miroir.
– Martine: Il y en a. Il a quand même 60 ans.
– E.Alix: Il est un peu vieux, mais pas tant que ça pour un objet d'art. En fonction de l'offre et de la demande, il faut envisager une estimation dans les 50 euros.
– Martine: 50 euros?
– E.Alix: En croisant les doigts pour que ça fasse plus. Mais soyons prudents.
– Sophie: Qu'est-ce que vous en pensez?
capture
– Martine: On va essayer d'en tirer un peu plus.
– Sophie: Je vous remets le passe. Bonne chance.
– Martine: Merci. Bonne journée. L'estimation à 50 euros a été un peu dure à avaler. Je croyais en avoir un peu plus, mais la glace avait des imperfections. En voyant avec les acheteurs, j'espère en obtenir un peu plus.
– Le miroir de Martine laissera-t-il de glace nos 5 acheteurs? Ne perdons pas une minute et voyons comment se passe la vente.
– A.-C.Verwaerde: Bonjour. Quel est votre prénom?
– Martine: Martine.
– A.-C.Verwaerde: Bienvenue. Vous nous avez amené un miroir. Quelle est sa provenance?
– Martine: Il vient de mes parents.
– A.-C.Verwaerde: Quand l'ont-ils acheté?
– Martine: En 1967.
– Antoine Laugier : On va vérifier.
– Austin Morel : Vous avez décidé de vous en débarrasser. Pourtant, c'est assez déco. Ça revient à la mode.
– Antoine Laugier : La structure est d'époque, mais la vitre a été changée. Elle est beaucoup plus récente. Elle n'est pas ancienne.
– Juliette Cohen : Le miroir dans sa totalité est des années 60.
– Antoine Laugier : C'est très joli.
– A.-C.Verwaerde: J'aime beaucoup votre miroir et j'aimerais vous proposer 30 euros.
– Martine: J'en espérais un peu plus.
– Austin Morel : Le problème, c'est que ces miroirs sont refaits aujourd'hui, en moderne, les mêmes.
capture