logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 10h00 sur France 2

capture
– Les personnes du XVIIe siècle, qui souvent ne savaient pas lire, connaissaient le sens caché des choses. Le poisson, au Moyen Age, c'était le Christ mort. Le vin, c'est l'eucharistie, le sang du Christ versé pour la rédemption, pour racheter les péchés des hommes. Le citron, c'est la fidélité en amour et l'oignon, qui fait pleurer, c'est la douleur engendrée par le péché des hommes. Une chose est très intéressante. Le tableau est peint en 45. Je me demande, sans pouvoir l'affirmer, car il n'y a pas de littérature sur ce peintre...
– Sophie: Ça a un rapport avec la fin de la guerre?
– G.Debuire: C'est mon impression. C'est un tableau qui a un sens religieux et qui voudrait dire, en poussant peut-être loin l'interprétation, que grâce à la fidélité en amour, à l'espoir, on arrivera peut-être à la paix, après toutes les vicissitudes de la Seconde Guerre mondiale.
– Sophie: J'ai un coup de coeur pour ce tableau. Je suis bien embêtée. Comment on fait, dans ces cas-là? Si j'ai envie de l'acheter, qu'a prévu la production? Il faut que j'aille amadouer l'un de nos acheteurs?
– G.Debuire: Ou participer à l'achat directement.
capture
– Sophie: J'aime beaucoup le Camaïeu de vert.
– Michel: Le journal est bien...
– Sophie: Avez-vous une idée du prix que vous en souhaitez?
– Jenny: Au moins 400 ou 500 euros.
– Sophie: C'est peut-être un peu élevé, comme estimation. Une estimation? Pensez à moi! Soyez indulgent!
– G.Debuire: Je vais donner un prix de base, car il n'y a pas de cote pour cet artiste. C'est la meilleure façon d'appréhender les choses. On va donner un prix raisonnable de 100 euros. qui peut faire plus cher.
– Sophie: 100 euros, ça vous va pour aller en salle des ventes? Avous d'être bons.
– Michel: Absolument.
– Sophie: Je vous donne le passe et vous souhaite bonne chance. J'espère que vous trouverez un acheteur ou une acheteuse. La salle des ventes est par là. Merci d'être venus.
– Jenny: Au revoir.
capture