logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 7h00 sur France 2

– La moindre pièce respire sa fonction, respire son travail. Il n'y a aucune confusion si on a une culture technique quant au mode de fabrication, d'assemblage, quand on regarde l'objet fini, véritablement. Au niveau du mode de fabrication, on n'a rien touché, rien du tout. Quand on doit modifier, on essaie de ne pas toucher à la forme, vraiment. C'est très important.
– Quelqu'un a dit, en parlant des luminaires de Serge Mouille, il a parlé de "la rigueur du noir" et de "la sensualité". Je pense que c'est une bonne conclusion.
– Ce sont des choses qui traversent le temps et qui sont là, qui ne sont pas là. Il y a quelque chose de mystérieux, en même temps.
– Laurent Bignolas : C'est un joli passage de relais.
– S.Adigard: Exactement. Monsieur Sauvade a été dans l'atelier. Il a travaillé et a connu Serge Mouille. Il y a une histoire qui continue de s'écrire. Mon obsession, c'est de savoir pourquoi un objet est culte. Mais là, on comprend. Il est simple, bien dessiné, noir et avec une forme organique. Donc ça ne peut que toucher.
– Laurent Bignolas : Et toc! Prends ça! Merci, Sylvie. Place à la musique, maintenant. On va parler d'un véritable showman qui est sur scène depuis bien des années maintenant. *Pascal Obispo: "Chante la rue chante". Oui, vous avez reconnu sa voix, c'est Pascal Obispo.
– Frédéric Zeitoun : Quelqu'un qui sait capter l'air du temps comme personne. Le titre que l'on vient d'écouter, c'est "Chante, la rue chante"à ne pas confondre avec "Chante, la vie chante "de Michel Fugain, là, c'est un texte de Pierre-Yves Lebert sur une musique de Pascal Obispo. Quand cette chanson est passée en radio, on s'est dit: "Tiens, il n'y aurait pas un écho avec les Gilets jaunes?" Pas du tout, c'était un texte avait été écrit quelque mois plus tôt et qui a rencontré lors de sa sortie les événements sociaux. Encore une fois, la chanson est un miroir social absolument parfait. Pascal Obispo, c'est quelqu'un qui, depuis une trentaine d'années, est dans le coeur du public. Il a écrit beaucoup pour les autres, Johnny Hallyday, Florent Pagny, Natasha Saint-Pier.