logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 7h00 sur France 2

– Le programme jeunesse est chargé car le mal rôde.
– Laurent Bignolas : Le mal dont vous parlez, ce sont les écrans?
– Bien entendu. On en parle souvent. Je vous donne des chiffres: 4 heures 11 d'écran chaque jour pour les enfants âgés entre 6 à 17 ans. C'est une heure de plus qu'il y a 10 ans, ça fait quand même beaucoup. Alors vous le savez, je vais vous donner le chiffre de lecture des enfants et c'est seulement 3 heures par semaine. Vous avez entendu: 4 heures 11 parjour contre 3 heures par semaine. Vous avez vu la balance. En plus, 3 heures par semaine, ça inclut les livres qu'on lit pour l'école. Qu'il faut donner goût aux enfants de lire. On est allés voir avec Olivier Le Bras des enfants qui adorent la lecture dans une librairie parisienne.
– Les vraies filles et les vrais garçons. Moi, le genre de livre que je préfère lire, ce sont les romans.
– Moi je préfère lire les romans policiers. de tous les styles possibles et inimaginables.
– La lecture, ce n'est pas forcément contagieux mais ça aide, si les parents lisent et qu'ils prennent le temps de lire. Il y a un effet mimétisme où les enfants veulent faire comme leurs parents. Il faut les habituer à aller dans des lieux où il y a des livres. Le contact avec les livres, avec l'atmosphère d'une librairie, d'une bibliothèque, d'une médiathèque.
– Quand je vais dans une librairie, j'aime bien choisir mes livres et quand on m'offre des livres, j'aime bien aussi.
– C'est ma grand-mère qui m'a donné envie de lire avec le tome 1 de Harry Potter, qu'elle a commencé à lire avec moi. Après, j'ai continué à lire tout
– Moi, je ne sais pas du tout ce qui m'a donné envie de lire. J'ai ouvert un livre et je n'en suis plus ressorti.
– Il faut vraiment que ça reste un plaisir. Un moment de détente. Il ne faut pas obliger un enfant à lire, sinon c'est trop scolaire. Ils lisent à l'école, ils ont des devoirs, si en plus on les oblige à la maison alors qu'ils n'ont pas envie, je pense que ça peut créer des blocages.
– Dans la journée il y a des moments que je préfère pour lire, c'est le soir car c'est calme.