logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 7h00 sur France 2

– Rendez-vous à 13h pour cette dernière journée du Tournoi des 6 nations. Les Bleus n'ont pas le droit à l'erreur. Le match est à suivre sur France 2. C'est la fin de cette édition. Tout de suite,
– Bonjour. Il a beaucoup plu ces dernières 48 heures dans les régions du Nord. Résultat: 2 cours d'eau sont en vigilance crue. Une situation à surveiller. Voici la situation du ciel. On retrouve une perturbation sur le pays, surtout dans les régions du Nord avec quelques gouttes de pluie. A l'arrière, pas mal de nuages et du vent sur la moitié Nord. Dans l'après-midi, très belle amélioration sur l'ensemble du territoire avec toujours les traces de cette perturbation près des frontières de la Belgique. Des nuages sur la Bretagne en 2e partie d'après-midi, prémices d'une perturbation qui va nous concerner demain. Voici les températures. Dimanche, un ciel perturbé mais avec une belle amélioration à partir de mardi. Une perturbation va traverser le PBYS- A l'arrière, le ciel sera perturbé avec du vent. Les températures vont chuter. A tout à l'heure.
– Laurent Bignolas : Bienvenue. Si vous nous rejoignez, c'est le moment de retrouver Jean-Philippe Viaud pour remplir votre agenda théâtre. Avec un programme chargé, Jean-Philippe?
– J.-P.Viaud: Création et redécouverte sont au programme de cette nouvelle chronique avec d'une part, "Comme en 14", d'une magnifique évocation de Dany Laurent, suivi de "Encore un instant", une comédie aux multiples facettes imaginée par Fabrice Roger-Lacan. Dans cette dernière, on y retrouve à l'affiche Michèle Laroque, François Berléand, Lionel Abelanski et Vinnie Dargaud. Bernard Murat les met en scène.
– Je vous aime, Suzanne!
– Je sais Simon, moi aussi, je vous aime beaucoup.
– Mais pourquoi vous ne voulez pas coucher avec moi?
– Nous sommes un couple fusionnel. Malheureusement, Julien a eu un accident de voiture et je n'arrive pas vivre sans lui. Doncje recrée ma vie avec lui depuis 1 an. Alors parle-moi de cette pute... De cette Jeanne.
– Jeanne, c'est moi.
– Je suis un fantôme. Je ne suis que... Je suis Jeanne dans la pièce, mais ce qui est amusant à jouer, c'est le fait qu'il y ait 4 personnages et que les 2 personnages ne me voient pas et ne m'entendent
– Et ne comptez pas sur moi pour vous débarrasser du corps.