logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 1h34 sur TF1

– Comment ça va ?
– Tu déconnes ? Rends-moi mon ukulélé et dégage. De quoi tu parles ? Ton ukulélé ?
– C'est bon. Dégage. Tu as tout manigancé depuis le début pour me pourrir. T'es jalouse et folle.
– Pardon ?
– Je comprends mieux. Tu comptais me sortir de la scène, puis de ta vie ?
– Mais t'es vraiment débile !
– Me prends pas pour un con ! T'as été sur "People in Live"
– Oui. l'autre matin. Et il y a 30 minutes aussi. Regarde. Avec le nouveau scandale, j'ai su que ça partirait en vrille, alors j'ai proposé à Johnny ce coup de pub et ça lui a plu... Nous deux sur scène. J'ai fait ça pour montrer que je te soutiens et que je ne crois pas aux rumeurs. Je voulais t'en parler.
– Tu faisais quoi sur l'ordi ?
– J'ai posté une photo de nous. Pour faire le buzz, j'ai révélé notre histoire. Il y a déjà plus de 50 O00 likes. Mais vu la confiance que tu as en moi, je ferais bien un démenti.
– Tout allait vite dans ma tête. Shirley avait tout fait pour m'aider à sauver ma carrière. Ce n'était ni elle ni Johnny qui avaient volé le ukulélé qui essayaient de me nuire. Je ne voyais qu'une autre personne capable de faire ça, elle avait accès à ma loge, mais je ne voulais pas y croire.
– Matthieu était allé voir si son intuition était la bonne. Ses soupçons allaient-ils se confirmer ? Musique inquiétante
– Tu m'expliques ? Non, attends, te défile pas ! C'était toi ? La rumeur ? La lettre ?
– Mais pourquoi ?
– L'attention des parents a toujours été pour toi, l'artiste. Moi, j'étais le laissé-pour-compte. A toi, on a payé des cours de chant, de guitare, un ukulélé à 2 O00 dollars... La star, c'était toi.
– Tu m'as rien dit.
– Je voulais faire une grande école hôtelière, mais il n'y en avait que pour toi. Alors j'ai suivi. Je suis devenu ton agent. Quand tu as gagné "Star and Song" et que tu es devenu star du pays, je ne l'ai pas supporté. J'étais encore dans ton ombre.
– Tu comptais faire quoi avec mon ukulélé ?
– M'offrir une 2e chance. La lettre anonyme, c'était pour que tu assures le ukulélé. J'ai mis l'assurance à mon nom. Avec la prime et l'argent du concours, je pouvais faire une formation et ouvrir un hôtel. C'était ça, mon rêve.
– Tu as raison. J'ai été égoïste. Je n'ai pensé qu'à moi, alors que tu m'as soutenu. Je ne t'ai jamais demandé comment tu allais, mais tu réalises ce que tu as fait ? J'ai accusé Shirley.
– Je suis pas fier. Je suis désolé. Je ne me voyais pas faire marche arrière. Tu lui expliqueras. Elle te pardonnera.
– Tu vas où ?
– Je sais pas. Loin de tout ça, en tout cas.
– Pas trop loin, j'espère. Je n'arrivais pas à en vouloir à mon frère. Je n'avais pas réalisé la souffrance qu'il avait endurée. Il avait le droit à sa chance. Donc avec les gains de "Star and Song", j'avais payé à Nicolas ses études de cuisine. Quant à Shirley, en apprenant l'histoire, elle m'avait pardonné.
– Quelques mois plus tard, Matthieu et Shirley s'apprêtent à donner leur 1er concert en duo. La vente de billets a connu un très joli succès.
– Allons-y.
– Attends. Il ne va pas tarder. Le voilà.
– Désolé. L'avion avait du retard.
– T'es là, maintenant.
– Allez. On a un concert.
– Et vous, connaissez-vous vraiment votre famille