logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 1h34 sur TF1

– On peut savoir ce que tu fous là ?
– Pourquoi tu m'envoies des lettres anonymes ?
– Mais de quoi tu parles ?
– J'ai reçu une lettre de menaces écrite avec ce papier.
– Ecoute, du papier comme ça, tous les mecs comme moi en ont eu. Dans ce métier, il y a les tournées, et le principe, c'est de passer d'hôtel en d'hôtel. Pourquoi je ferais ça ?
– Pour la raison qui t'a poussé à lancer ces rumeurs : pour que je dégage et que tu mettes Arturo à ma place. Je vous ai vus sortir d'ici.
– Bon, je vais être franc. Avec tout ça, les ventes de billets s'effondrent. Si je n'en vends pas assez, je peux annuler le concert.
– Quoi ?
– Ouais. Alors j'assure mes arrières. La promo est lancée, quel intérêt j'aurais à te saborder ? Je suis un commerçant. Je veux juste remplir ma salle.
– Qui m'en veut ?
– J'en sais rien. Je m'en fous. Va falloir te blinder si tu veux réussir. Des jaloux qui t'en veulent, tu en auras toute ta vie. Bon, allez... Va répéter. Tu as un concert à assurer. Hm ?
– Ses arguments tenaient la route. Je m'étais emballé, mais ces derniers jours n'avaient pas été faciles. Je voulais juste pouvoir faire mon concert. Pour ça, il fallait que je rattrape la situation. Je ne voyais pas comment.
– Un peu plus tard, sur le chemin du retour, Matthieu a fait une rencontre qui allait tout changer.
– Salut.
– On est des milliers à croire en toi. Tes chansons, c'est ton âme.
– C'est gentil. Tu veux un selfie ?
– Oui.
– De fien. Cette fan, ça avait été un déclic. J'avais eu une idée pour inverser la tendance. Internet était devenu mon ennemi, mais pendant l'émission, il était de mon côté. Du coup, je pouvais m'en servir pour m'en sortir.
– Le soir même, Matthieu faisait part de son idée à Nicolas et Shirley. Allaient-ils le soutenir ? J'ai la solution.
– Tant mieux. J'y arrive plus.
– C'est quoi ?
– OK. Le truc, c'est d'organiser un live sur le Net où on me mettra au défi de composer en 20 minutes une chanson sur un thème imposé. Tu saisis la subtilité ?
– Oui, pas mal. Je vois : comme ça, pas de triche possible.
– Ce sera du direct.
– Comme ça, adieu les rumeurs.