logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 1h34 sur TF1

– Alors t'as fait venir ta mère pour qu'elle t'aide ?
– Exactement. On a créé la base parfumée ensemble, et puis... Camille s'est débrouillée. Elle t'a rien dit parce que t'aurais refusé. Avec le passif que j'avais, t'aurais pensé que je venais tout saboter. D'ailleurs, ça a pas manqué.
– Maman s'est démenée pour m'avoir des rendez-vous chez un neurologue. qu'elle me faisait sortir.
– Je m'étais planté sur toute la ligne. Mais surtout, j'avais pas été un soutien pour Camille, au contraire. Je m'en voulais tellement. Sa perte d'odorat avait dû terriblement l'inquiéter, et moi qui lui avais mis la pression !
– Franchement, tout aurait été plus simple si t'étais allé en Chine. On n'aurait pas eu à travailler en douce.
– Lino, il a fait quoi dans l'histoire ? Je vous ai vus vous embrasser.
– Oui.
– Quoi ? Tu sors avec Lino ? Je voulais te le dire après l'appel d'offres. Il était qualifié pour nous aider à créer ce parfum.
– Donc Lino n'est pas un espion ?
– C'était quoi, son rôle ?
– J'appréhendais les retrouvailles avec Camille. J'avais peur que tu ne me pardonne: pas mes erreurs. J'ai envoyé Lino chercher les meilleurs composants. Je fouillais l'atelier pour lui fournir les échantillons.
– Avec ton carnet, il avait les bons dosages.
– J'ai dit que je l'avais perdu pour gagner du temps. On devait s'accorder sur la méthode de travail.
– Lino a travaillé pour votre concurrent. Il nous a bien aidées en nous renseignant sur eux.
– Maman nous a vraiment sauvé la mise !
– On a travaillé sur des souvenirs communs. J'étais l'assistante de Camille ! Et franchement, je suis fière de toi.
– Je te remercierai jamais assez.
– C'est pour me faire pardonner.
– Je m'en veux de pas avoir été là pour toi.
– J'aurais pas dû te mentir sur un truc si grave. Maman voulait que je te le dise dès le départ. Mais j'ai paniqué.
– Même si on remporte pas ce marché, le principal, c'est qu'on s'aime. Et que tu aies retrouvé ta mère. Cette histoire m'avait fait beaucoup réfléchir. Obnubilé par l'appel d'offres, j'avais soupçonné tout le monde. La compétition m'avait fait dérailler.