logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 1h34 sur TF1

– C'est peut-être l'appendicite.
– Il a de la fièvre ?
– De la fièvre ?
– Presque 39. *-Ça ressemble à une infection, Quand vous touchez son ventre, il est dur ou souple ?
– Il a vomi ? *-Cette nuit et ce matin.
– Il est allé aux toilettes ? *-OK. Vous voyez l'appendice, en bas à droite ? Vous allez soulever doucement sa jambe droite et la plier. Il hurle.
– Je peux pas remonter, il a vraiment mal.
– A un moment, il a senti une douleur comme un coup de couteau ?
– C'est l'appendicite ? *-Ça y ressemble. S'il sent une douleur il fait une péritonite.
– Qu'est-ce qu'on fait ? *-Il doit voir un chirurgien d'urgence.
– On va vous l'amener. *-Passez par la porte des urgences, je vous attends.
– On va pas à Sète. On va à Montpellier. C'est plus sûr.
– On y sera en une heure.
– Non, Leila nous attend.
– Et si elle nous piège ? Si elle appelle les flics ?
– Leila connaît notre planque. Elle nous aurait déjà dénoncés.
– Je fais pas faire 1 heure de voiture à Jules dans cet état.
– OK, on y va.
– Non, pas toi. Si je me fais prendre, dans 6 mois, je sors. Toi, ce sera une autre histoire. Faut que je vous parle.
– Eh bah, asseyez-vous.
– Ça vient pas de moi, je suis là en tant que représentante des parents d'élèves.
– Qu'est-ce que c'est ? Une pétition ?
– Oui. Depuis ce matin, 50 parents ont signé.
– Pour le renvoi de Mme Guého ? Sous quel prétexte ?
– Ils estiment que vu son parcours personnel, elle a pas à être en contact avec des mineurs.
– Son parcours personnel?
– Vous savez bien.
– Non, allez-y, expliquez-moi.
– Vous avez vu les réseaux sociaux, Ce serait un... une transsexuelle.
– Une transgenre, oui. Et alors ?
– J'ai rien à lui reprocher. En plus, Jessica m'en dit le plus grand bien. Mais si on avait été au courant, on aurait prévenu les gens.
– Je vous consulte avant d'embaucher ?
– J'ai pas dit ça, ça nous aurait évité des problèmes. Vous saviez avant son arrivée ?
– Non et ça me regarde pas. J'ai pas à connaître la vie intime de mes employés.
– C'est pas juste la vie intime. Ça nous concerne.
– Comment ça ?
– Elle examine nos enfants. Quelqu'un de contre nature ?